UTS, Roland-Garros, rap : Corentin Moutet en 10 questions

Corentin Moutet, vainqueur de l’UTS4, représente à 21 ans l’avenir du tennis français. Voici les réponses à 10 questions que vous pourriez vous poser sur le Parisien.

Corentin Moutet - FFT

Vous pouvez suivre Corentin Moutet sur Instagram et Twitter.

Corentin Moutet participe-t-il à l’UTS ?

Corentin Moutet figure parmi les participants à l’UTS4, organisé à la Mouratoglou Tennis Academy, les 24 et 25 mai 2021. Une compétition qu’il a remportée aux dépens de Taylor Fritz. Au palmarès, le Parisien succède ainsi à Matteo Berrettini, Alexander Zverev et Alex de Minaur. “The Tornado”, comme il est surnommé à l’Ultimate Tennis Showdown, était déjà présent lors des deux premières éditions. Il avait intégré la première en cours de compétition et avait terminé la phase championnat avec un bilan de trois victoires pour quatre défaites. Moutet s’était qualifié pour les demi-finales de l’UTS2 et y avait été battu par Alexander Zverev.

De quelle nationalité est Corentin Moutet ?

Corentin Moutet est un joueur français. Il est né à Paris le 19 avril 1999. Il vit toujours dans la capitale, et s’entraîne au Centre National d’Entraînement à Roland-Garros.

Quelle est sa taille ?

Le Français mesure 1,75m et pèse 71 kilos, comme l’indique son profil sur le site officiel de l’ATP.

Corentin Moutet - FFT

Qui est le coach de Moutet ?

L’entraîneur de Moutet est Laurent Raymond, coach au Centre National d’entraînement (CNE) de Roland-Garros. Avant cela, Moutet était entraîné par Thierry Tulasne. Il a également travaillé avec Emmanuel Planque pendant quelques mois en 2019, avant de retourner avec Laurent Raymond.

Qui sont ses parents ?

Les parents de Corentin Moutet sont Rodolphe et Alexandra Moutet. Son père est un ancien coach du Tennis Club de Paris. Corentin a également un frère, Maxence, et une soeur, Charlotte.

Quand Moutet est-il devenu pro ?

Le Parisien est devenu joueur professionnel en 2016. Il a disputé son premier match sur le circuit principal en 2018, à l’Open d’Australie, où il s’est incliné en quatre sets face à Andreas Seppi. Corentin Moutet a remporté son premier match ATP en février 2018 à Quito, contre l’Espagnol Adrian Menendez-Maceiras.

Quelle est sa plus belle victoire ?

La plus belle victoire de la carrière du joueur tricolore est un succès en demi-finale du tournoi de Doha en 2020 face à Stan Wawrinka, alors 15e mondial. Un résultat qui lui a permis de disputer sa première (et seule) finale sur le circuit ATP contre Andrey Rublev (victoire du Russe). Corentin Moutet compte également une victoire de prestige au 1er tour de Wimbledon en 2019, où il a battu Grigor Dimitrov après avoir été mené deux sets à zéro.

Moutet a-t-il déjà joué à Roland-Garros ?

Lors de ses deux premières participations en 2016 et 2017, Moutet s’est incliné au premier tour des qualifications. En 2018, il a battu Ivo Karlovic, sa première victoire en Grand Chelem, avant de chuter au deuxième tour face à David Goffin, alors 9e mondial. En 2019, Moutet a atteint le troisième tour à Paris après une belle victoire contre Guido Pella, 23e mondial. Il a perdu face à Juan Ignacio Londero en cinq sets. Il a écrit l’histoire en 2020, malgré sa défaite face à Lorenzo Giustino dès le premier tour. Moutet s’est incliné en cinq sets, 18-16 dans la dernière manche, après 6h05′ de match. C’est le deuxième match le plus long de l’histoire à Roland-Garros, derrière le Clément-Santoro de 2004 (6h33′) et le huitième match dans l’ère Open à dépasser les six heures de jeu.

Qui est son idole tennistique ?

Le gaucher français est un grand fan de… Rafael Nadal ! D’ailleurs, comme l’Espagnol, Moutet joue au tennis de la main gauche mais est droitier dans la vie de tous les jours.

Rafael Nadal - Spain

Moutet fait-il de la musique ?

En dehors du tennis, le Français est un grand amateur de poésie, de piano et de rap. Il a d’ailleurs sorti son premier single en mai dernier, un rap en l’honneur de son petit frère Maxence.

“J’écris, je chante ou je fais du rap la plupart du temps maintenant. J’essaie d’écrire tous les jours sur mes sentiments ou sur tout ce qui me vient à l’esprit”.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *