UTS3 Recap : Un De Minaur démoniaque se pose en favori

La première journée de l’UTS 3 a eu lieu ce vendredi à Anvers, en Belgique. Alex de Minaur a remporté ses deux matchs et disputera la finale dimanche. Dan Evans a sauvé l’honneur face à Pablo Andujar.

Alex de Minaur, UTS 2020

De Minaur bat Evans : 13-12, 20-8, 21-10, 20-13

Alex de Minaur a très bien débuté l’UTS3 en s’imposant face à Dan Evans quatre quarts-temps à zéro (13-12, 20-8, 21-10, 20-13). « The Demon » a mis dix minutes pour se régler avant de mettre un sacré coup d’accélérateur. Complètement dépassé, Dan Evans n’a jamais réussi à trouver la solution pour réagir. En bon tacticien, Alex de Minaur a été le maître des cartes UTS, réussissant même à faire parler son coach espagnol en anglais. Grâce à cette victoire, l’Australien a pris la tête du groupe 1.

De Minaur bat Andujar : 23-5, 13-11, 16-13, 16-10

Sur un nuage après une première victoire référence, Alex de Minaur a continué sur sa lancée face à Pablo Andujar (23-5, 13-11, 16-13, 16-10). « The Demon » n’a perdu que cinq points en dix minutes et a remporté son 5e quart-temps consécutif, impressionnant. En face, « The Survivor » a tenté de faire douter son jeune adversaire, mais n’a pas réussi à égaliser. En position de force, De Minaur n’a plus rien laissé à son adversaire espagnol. Après deux victoires et huit quart-temps remportés dans cet UTS 3, « The Demon » a même dévoilé vouloir goûter aux gaufres belges. De quoi combler son appétit de victoire ! Invaincu, il disputera dimanche la finale.

Evans bat Andujar : 14-15, 21-12, 16-17, 15-14, 4-2

Dans le match des « perdants », Dan Evans et Pablo Andujar ont chèrement vendu leur peau (14-15, 21-12, 16-17, 15-14, 4-2). Le Britannique a pris un mauvais départ en perdant le premier quart-temps mais il ne s’est pas effondré. Son deuxième quart-temps a été un modèle de jeu UTS. « The Viper » a parfaitement utilisé ses cartes pour étouffer l’Espagnol. « The Survivor », qui porte bien son surnom, a réussi à prendre l’avantage en remportant les trois derniers points du 3e quart en moins de 15 secondes, alors qu’il courrait après le score. Mais il n’a pas pu conclure la partie et a fini par s’incliner à la mort subite, après avoir pourtant eu trois balles de match.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *