Entretien exclusif – Cornet : « A l’UTS, tu ne peux pas jouer comme sur le circuit traditionnel »

Alizé Cornet disputera le tout premier match féminin de l’histoire de l’UTS ce samedi, contre la prodige tchèque Brenda Fruhvirtova. La Française, 59e mondial, revient dans un entretien exclusif à Tennis Majors sur son adaptation à ce format et sur sa forme physique en sortie de confinement.

31 juillet 2020

Tennis Majors : Comment s’est passée votre premier entraînement avec les règles UTS ?

Alizé Cornet : C’était une sacrée expérience, pour être honnête. Je devais d’abord m’habituer à l’utilisation des cartes et apprendre les cartes. Maintenant je pense que j’ai saisi. C’était très important pour moi de pouvoir effectuer ce premier entraînement.

TM : Pensez-vous pouvoir briller avec le format particulier de l’UTS ?

AC : Je pense que mon jeu peut être compatible avec ce format, mais je dois faire quelques ajustements. Tu ne peux pas jouer comme sur le circuit traditionnel, ce n’est pas pareil. Tu dois appliquer d’autres tactiques, d’autres stratégies, avec les cartes et la façon de compter les points. C’est très différent. Je devrai adapter mon jeu, c’est une certitude, peut-être être plus courageuse et agressive. C’est ce que je chercherai à faire.

Cornet : « Fruhvirtova ? J’ai entendu beaucoup de choses positives à son sujet »

TM : Comment vous sentez-vous physiquement au sortir d’une si longue pause ?

AC : C’est un peu difficile. Mon cou est tendu et je ne me sens pas très souple. Mais dans l’ensemble, je pense que j’ai fait un bon mois de juillet. Je me suis beaucoup entraîné, j’ai joué quelques matchs sur le Challenge Elite FFT. Je suis prête pour cette intensité et les quatre quart-temps de dix minutes. Je suis même impatiente. Je veux me lancer dans la bataille physique, je pense que je serais dans l’exercice.

Alizé Cornet - FFT

TM : Que connaissez-vous de vos trois adversaires potentielles à l’UTS ?

AC : Je ne connais pas très bien Brenda (Fruhvirtova, son adversaire en demi-finale). Evidemment, elle a 13 ans et elle vient un peu de nulle part. Je suis très curieuse de voir comment elle joue. J’ai entendu beaucoup de choses positives à son sujet. Ons (Jabeur) et Nastia (Pavlyuchenkova) sont deux joueuses exceptionnelles, très talentueuses, avec différentes armes dans leur jeu. Nastia est très puissante, Ons est très créative et talentueuse. Ce sera super d’avoir cette opposition de styles. Je suis aussi impatiente de voir l’autre demi-finale.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *