« Les gens sont très durs avec Djokovic simplement parce qu’il n’est pas Nadal ou Federer »

partager

Match Points est une émission de débats de Tennis Majors, animée par Josh Cohen. Dans cet épisode, Marion Bartoli et Ben Rothenberg reviennent sur le fait majeur de la première semaine à l'US Open : la disqualification de Novak Djokovic. Lors de la dernière émission de Match Points, les invités de Josh Cohen ont été invités à s'exprimer au sujet du geste qui a valu à Novak Djokovic d'être disqualifié de l'US Open. Ben Rothenberg en est certain, cet incident n'aura pas de conséquence notable sur la popularité du Serbe :
« Pour ses fans, ça ne changera rien. Ils sont très loyaux et ils s’expriment beaucoup, et ils vont encore dire que c’est Djokovic la victime, comme ils le font toujours. Les gens se sont déjà fait un avis sur Novak Djokovic. Il a toujours divisé les fans. Plus que de raison. La plupart du temps, les gens sont très durs avec lui, simplement parce qu’il n’est pas Nadal ou Federer. Ce sont toujours eux qui sortent du lot. Ils ont toujours eu plus de fans que lui, et Novak était toujours la cinquième roue du carrosse. Je ne pense donc pas que les fans vont changer d’avis sur lui. Le fait qu’il ait été exclu pour avoir blessé une arbitre donne simplement des munitions supplémentaires à ceux qui ne l’aiment pas. »

« Avec Novak, en 2020, on a vu l'envers du décor »

Marion Bartoli, de son côté, a voulu se placer du point de vue du natif de Belgrade :
« Je pense que la question est plutôt de savoir comment lui, il se sent. Il doit se sentir horriblement mal. Sans même réfléchir à ce que le public va penser de lui, le plus important, c'est lui-même. Il est père de deux enfants et je suis sûre qu’il se sent mal car ils vont forcément en entendre parler. Et il ne veut certainement pas donner cette image en tant que père. »

Ben Rothenberg est pour sa part allé plus loin dans son analyse en affirmant que Djoko a pu être aveuglé par son sentiment d'invincibilité :

« Ce qui rend les grands athlètes comme lui si formidables, c’est qu’ils ne doutent jamais d’eux, et ça les aide beaucoup. Dans les moments importants, pendant les matchs, ils ont toujours confiance en eux. Ils sont toujours convaincus de prendre les bonnes décisions. Et je pense qu’avec Novak, en 2020, on a vu l’envers du décor. Quand tu crois autant en toi et que tu ne doutes jamais, il y a un moment où tu te sens invincible. Peut-être que c’est dû à un orgueil démesuré, à de l’arrogance, ou peut-être que c’est juste de l’imprudence. Et là, ça peut devenir dangereux. »

  • partager

Plus d'actualités

Des contenus exclusifs (vidéo, analyses, interviews ...),des rencontres avec les champions, des conseils techniques, et toute l'actualité du tennis... abonnez-vous à tennismajors.com, le site que tous les passionnés de tennis attendaient !