L’Oeil du Coach #40 : Comment Medvedev a modifié la dynamique entre le serveur et le retourneur

Dans l’épisode #40 de L’Oeil du Coach, Patrick Mouratoglou analyse la qualité du retour de Daniil Medvedev et sa position très reculée.

13 septembre 2021

Sacré face à Novak Djokovic en finale de l’US Open pour remporter son premier titre du Grand Chelem, Daniil Medvedev, en se mettant très loin derrière sa ligne de fond de court, a fait de son retour une arme forte depuis son émergence au plus haut niveau. Un atout capable d’annihiler le service des meilleurs spécialistes du genre, comme Reilly Opelka et John Isner à Toronto récemment.

Si Rafael Nadal retournait déjà dans des positions très reculées, il le faisait en mettant beaucoup de puissance et de lift. A tel point qu’on pouvait estimer qu’il serait inefficace d’opter pour un tel positionnement à la relance sans ces qualités. Medvedev, avec ses frappes à plat, à prouver le contraire.

Dans ce nouvel épisode de “L’Oeil du Coach”, Patrick Mouratoglou analyse la qualité de retour du Moscovite, et celle d’Alexander Zverev, en expliquant pourquoi celle-ci pourrait changer la donne pour amener d’autres joueurs à adopter ce style.

Daniil Medvedev, à US Open en 2021

MOMENTS-CLÉS DE “L’ŒIL DU COACH” AVEC PATRICK MOURATOGLOU

  • Pourquoi Medvedev et Zverev ont été les meilleurs joueurs de l’été grâce à leurs retours (à partir de 0:30)
  • Comment les joueurs qui se tiennent très loin de leur ligne compliquent la tâche des serveurs (à partir de 0:45)
  • Comment le style de retour de Medvedev annihile l’atout fort des meilleurs serveurs (à partir de 1:00)
  • Le pourcentage de services retournés par Medvedev et Zverev comme facteur important de leur succès (à partir de 1:17)
  • Djokovic et Tsitsipas, les deux hommes qui ont mis le plus de retours en jeu à Roland-Garros (à partir de 1:40)
  • Nadal a lancé le “retour du bout du monde” avec beaucoup de lift, Medvedev et Zverev l’ont repris à plat (à partir de 2:00)
  • Ce style pourrait changer la donne en étant adopté par d’autres joueurs dans le futur (à partir de 2:20)
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *