Abonnez-vous à la newsletter

VIDEO : “Novak Djokovic est très mal conseillé”

Dans le dernier épisode de Match Points, nos invités ont débattu sur la décision de Novak Djokovic de ne pas se faire vacciner.

février 19, 2022
Veuillez accepter les cookies pour voir la vidéo

Il n’est peut-être pas un “anti-vax”, mais le nom et la notoriété de Novak Djokovic sont certainement utilisés par ceux qui le sont. Dans le dernier Match Points, le journaliste Simon Cambers a expliqué que le numéro un mondial devrait clarifier sa position concernant le vaccin contre le Covid-19 pour empêcher qu’on utilise son image afin de promouvoir le mouvement anti-vax.

“Je ne pense pas qu’il se rende nécessairement compte… qu’il est la tête d’affiche de certains de ces idiots en ligne qui l’utilisent pour leur propre bien”, a-t-il déclaré. “Il doit s’en rendre compte. Si quelqu’un lui donnait des conseils, il lui expliquerait qu’il doit être absolument clair sur ce point-là. Il doit savoir que les gens utilisent son nom pour faire avancer les théories complotistes.”

La journaliste Carole Bouchard a ajouté qu’elle se sentait toujours mal à l’aise avec la façon dont les événements se sont déroulés avant l’expulsion de Djokovic d’Australie en janvier 2022. Le Serbe a été obligé de quitter le pays au motif que sa présence pourrait constituer un point de ralliement pour ceux qui font campagne contre la vaccination.

“Au bout du compte, ils ont expulsé quelqu’un pour une idée qu’il n’a même pas exprimée ouvertement”, a-t-elle déclaré.

Novak Djokovic, 2021
Novak Djokovic en 2021 (© AI / Reuters / Panoramic)

Les moments-clés de Match Points :

  • 0.15 : Djokovic n’est peut-être pas un “anti-vax”, mais il est “anti-vax pour lui-même”, déclare Simon Cambers.
  • 0.26 : Le nom de Djokovic est utilisé par les anti-vax pour soutenir leurs idées et leurs théories du complot, ajoute-t-il.
  • 0.58 : Djokovic a été expulsé d’Australie “pour une idée”, dit Carole Bouchard.
  • 1.15 : Carole Bouchard pense que l’expulsion de Djokovic est une décision politiquement motivée.
  • 1.37 : Elle estime que toute la procédure consistant à autoriser Djokovic à entrer à Melbourne puis à l’expulser est injuste.
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.