Un choc pour confirmer : Benoît Paire doit dompter le “Fuego” Verdasco

Benoît Paire est “là pour gagner l’UTS 2”. Ses objectifs sont clairs. Après avoir remporté son premier match de la deuxième édition de l’UTS, samedi, contre Dustin Brown (3-1), le numéro 22 mondial doit enchaîner. Un nouveau se met sur sa route : Fernando Verdasco.

26 July 2020

Le “Rebel” Benoît Paire a marqué les esprits à l’UTS1. Et quand il a trouvé son rythme, Paire a montré à quel point il pouvait être captivant. Mais le numéro 22 mondial s’est montré plus showman que décisif lors de la première édition de l’UTS, disputé entre juin et juillet. Sa courte capacité de concentration lui a souvent porté préjudice, terminant à la dernière place (2 victoires pour 7 défaites). Pour son premier match de l’UTS2, il a fait chuter Dustin Brown (3-1). Avec un visage neuf. Beaucoup plus concentré. 

Son utilisation des cartes a été frustrante lors de l’UTS1, décrit Pete Odgers, le co-commentateur britannique de l’UTS. Paire a manqué des volées faciles. Peut-il garder la tête froide, cette fois-ci, à l’UTS2 ? Je suis sûr qu’il voudra désespérément faire mieux.

Benoît Paire - UTS 2

Verdasco : “C’est un tournoi pour prendre du plaisir”

Paire l’a déjà annoncé : Je suis là pour gagner l’UTS2. Dimanche, le “Rebel” aura l’occasion de confirmer contre un gaucher espagnol, Fernando “El Fuego” Verdasco. Un conquistador qui n’abandonne jamais.

Je veux essayer d’être solide, de jouer sur mon coup droit, et d’être agressif, a déclaré Verdasco à Tennis Majors. C’est un tournoi pour prendre du plaisir, et pour être de retour en compétition.

La température va monter dimanche. Verdasco, le nouveau venu, veut laisser Paire sur place grâce à son jeu puissant, son coup droit féroce, et son insatiable désir de victoire.

Paire a le meilleur classement, et le jeu le plus plaisant par rapport au 56e mondial. Même il devra livrer un véritable combat face au “Fuego” Verdasco.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *