Djokovic laisse le débat sur le G.O.A.T. aux autres et espère bien récupérer avant Wimbledon et les Jeux Olympiques

Le numéro un mondial Novak Djokovic a déclaré qu’il ne voulait pas trop spéculer sur le débat du GOAT, en ajoutant qu’il continuerait à s’efforcer de gagner des tournois du Grand Chelem.

Novak Djokovic - Roland-Garros 2021

En remportant Roland-Garros, Novak Djokovic est devenu le premier joueur de l’ère Open à gagner au moins deux fois chaque tournoi du Grand Chelem Chelem. Lors d’un entretien, Tennis Majors lui a demandé si cette performance pouvait comptait parmi les facteurs décisifs dans la discussion autour du G.O.A.T. (Greatest of All Time) du tennis.

“Je comprends que les gens aiment le débat sur le G.O.A.T., qu’ils veulent que nous parlions de ce sujet”, a déclaré Djokovic aux journalistes serbes. “Je ne sais pas ce que Rafael (Nadal) et Roger (Federer) répondent, mais je ne veux pas trop spéculer sur les facteurs décisifs et ceux qui ne le sont pas. Je laisse cela aux autres, aux experts et analystes du tennis, aux fans aussi. Pour moi, gagner des Majeurs représente une énorme satisfaction et une grande motivation, ce sont les plus grands tournois.”

Bien conscient de ses accomplissements et de sa place dans les livres des records, le Serbe ne compte pas s’arrêter là : “Écrire l’histoire du tennis m’a toujours inspiré et poussé à aller de l’avant. C’est phénoménal ce que j’ai pu faire, gagner tous les Majeurs au moins deux fois, et les Masters 1000. C’est un fait qui me rend très heureux, mais je ne pense pas devoir donner mon point de vue sur le débat : je suis toujours sur le circuit et je continue à créer mon propre chemin, unique. Je vais continuer à m’efforcer de gagner des titres du Grand Chelem, car c’est ce qui compte sans doute le plus, avec le record historique des semaines passées en tant que numéro 1 mondial.”

Novak Djokovic, Roland-Garros 2021
Novak Djokovic, Roland-Garros 2021, JB Autissier / Panoramic

Djokovic (déjà) tourné vers Wimbledon et les Jeux Olympiques

Remporter Roland-Garros pour la deuxième fois et obtenir son 19e titre du Grand Chelem, après avoir battu Nadal en demi-finale et Tsitsipás en finale, a été une aventure riche en émotions pour Djokovic. Néanmoins, il ne s’autorise pas à laisser son esprit vagabonder trop longtemps : Wimbledon est tout proche.

“Pour être honnête, je ne pense pas beaucoup à mon enfance et à mon éducation dans ces moments-là. Ces souvenirs viennent lorsque je suis en Serbie, lorsque je visite les lieux où j’ai grandi. Bien sûr, les souvenirs sont aussi très présents lorsque je parle à ma famille”, a déclaré le numéro un mondial avant d’ajouter : “D’un autre côté, parfois, je ne me laisse pas trop aller à penser au passé ou à l’avenir. Je sais qu’il y a des moments dans la vie où il faut se détendre, lâcher prise et profiter pleinement. J’essaie de le faire, mais la nature du tennis ne laisse pas beaucoup de temps pour les célébrations. Wimbledon arrive très vite”.

Je veux être à mon meilleur niveau à Wimbledon, mais aussi à l’US Open et aux Jeux Olympiques

Novak Djokovic après sa victoire à Roland-Garros

Djokovic sera le double tenant du titre à Wimbledon, après avoir remporté le tournoi en 2018 et 2019. Il vise son sixième titre à Londres, mais ce n’est pas le seul objectif du Serbe jusqu’à la fin de la saison.

“Je veux être à mon meilleur niveau à Wimbledon, mais aussi à l’US Open et aux Jeux Olympiques. Ce sont mes priorités sur le restant de l’année. Le calendrier est vraiment difficile, il n’y a que 10 à 15 jours entre Wimbledon et les JO, ce qui n’est pas idéal, mais ce n’est pas la première fois que je suis dans ce genre de situation. Je suis satisfait de la façon dont je récupère physiquement, mentalement et émotionnellement”.

Actuellement, Novak Djokovic se prépare pour Wimbledon sur le gazon de l’Open de Majorque, où il doit jouer en double avant de se rendre à Londres.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *