le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Djokovic dévoile la date de sortie de son documentaire et évoque la blessure de Nadal, proche de celle qu’il a eu en 2021

Victime d’une déchirure abdominale à l’Open d’Australie 2021, Novak Djokovic a donné son point de vue sur la situation de Rafael Nadal, qui a renoncé à Wimbledon cette année.

Novak Djokovic à l'Open d'Australie 2021 (à droite), victime d'une déchirure musculaire Novak Djokovic à l’Open d’Australie 2021 (à droite), victime d’une déchirure musculaire

À l’Open d’Australie 2021, Novak Djokovic avait été victime d’une déchirure à l’abdomen lors de son match du troisième tour contre Taylor Fritz, mais il avait tout de même réussi à remporter la rencontre puis le titre quelques jours plus tard.

L’actuel numéro trois mondial ne s’était pas entraîné pendant ses jours de repos et il avait passé presque toutes les heures où il ne dormait pas à se faire soigner par son physiothérapeute Ulises Badio.

Novak Djokovic with Ulises Badio, Miami Open
Ulises Badio et Novak Djokovic à Miami (© Panoramic)

Comme Rafael Nadal a déclaré forfait à Wimbledon la veille de jouer sa demi-finale contre Nick Kyrgios en raison d’une déchirure abdominale, les journalistes serbes ont demandé à Novak Djokovic de comparer sa situation à celle de son grand rival.  

“Je ne sais pas quelle est la nature exacte de la blessure de Rafa. J’ai entendu dire que c’était une déchirure du muscle abdominal, mais je ne sais pas quel muscle. Je me suis déchiré un muscle oblique du côté gauche lors du match contre Fritz. Il est clair qu’il est extrêmement difficile de jouer dans ces conditions, mais tout dépend de l’endroit exact où se trouve la déchirure. Personnellement, c’est en servant que j’ai eu le plus mal”, a déclaré Djokovic.

Le Serbe a ajouté : “Avec mon physiothérapeute Uli, nous avons réussi à gérer la situation de manière à me permettre de jouer. Même si cela semble fou, je me suis senti mieux au fur et à mesure que le temps passait. Une IRM a pourtant montré que la déchirure s’était agrandie, mais nous avons réussi à endormir la douleur – je ne la ressentais pas pendant les matches, ce qui m’a permis d’aller jusqu’au bout”.

Novak Djokovic / Wimbledon 2022 © Antoine Couvercelle / Panoramic
Novak Djokovic / Wimbledon 2022 © Antoine Couvercelle / Panoramic

Djokovic : “Les blessures sont le pire ennemi de tout athlète”

Djokovic a admiré la façon dont Nadal a su trouver le chemin de la victoire en quart de finale de Wimbledon contre Fritz. 

“Les blessures sont le pire ennemi de tout athlète. Je donne beaucoup de crédit à Nadal pour la façon dont il s’est battu et a gagné ce match de quart de finale avec cette blessure. C’est lui qui connaît le mieux son corps, donc la décision de continuer ou non lui revenait toujours. C’est très triste qu’un tournoi aussi important que Wimbledon n’ait pas eu de deuxième demi-finale, mais c’est comme ça”. 

Pour revenir à l’Open d’Australie 2021, Djokovic a réaffirmé que tout son parcours à Melbourne a été enregistré dans le cadre du documentaire qui devrait finalement sortir cette année.

Le documentaire sortira en octobre ou novembre 2022 

Novak Djokovic

“À l’époque, j’ai enregistré tout ce qui se passait, si le but de votre question était de savoir si certaines personnes croyaient qu’il était possible de jouer avec ce genre de blessure – je peux dire que c’était extrêmement difficile. J’ai pris tous les analgésiques du monde, j’ai suivi toutes les thérapies et tous les traitements possibles, j’ai été branché à des machines – comme je l’ai dit précédemment, vous pourrez tout voir dans ce documentaire. Les gens peuvent regarder et ensuite se faire une opinion”.

“Diverses raisons ont retardé le documentaire, mais nous avons terminé le tournage il y a un mois. Le matériau est maintenant en cours de montage, la première devrait avoir lieu après l’US Open, en octobre ou novembre”, a conclu Djokovic. 

Dimanche, le Serbe affrontera Nick Kyrgios pour tenter de remporter son septième titre à Wimbledon – ce qui lui permettrait d’égaler son idole d’enfance Pete Sampras et William Renshaw – ainsi que son 21e titre en Grand Chelem.

Personnes mentionnées

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *