Abonnez-vous à la newsletter

Harmony Tan : “Je me surprends moi-même en ce moment”

Harmony Tan s’est qualifiée pour le troisième tour de Wimbledon, pas du tout perturbée par le buzz créé par sa victoire face à Serena Williams, ni par la polémique suite à son forfait en double, ni enfin par sa douleur à une cuisse.

Harmony Tan, Wimbledon 2022 Harmony Tan, Wimbledon 2022 © AI / Reuters / Panoramic

Harmony Tan a coupé toutes les notifications des réseaux sociaux sur son téléphone portable, et ne répond sur Whatsapp qu’aux gens qu’elle connaît. Sa victoire contre Serena Williams au premier tour de Wimbledon a bouleversé son quotidien. “Je n’ai jamais reçu autant de messages, c’était vraiment impressionnant.”

Elle a même failli arriver sur ce deuxième tour face à Sara Sorribes Tormo (6-3, 6-4) sans avoir la moindre idée qu’elle était au centre d’une polémique suite à son forfait en double et la colère de sa partenaire, Tamara Korpatsch. 

“J’ai été au courant parce que quelqu’un m’a envoyé le post en question, sinon je n’aurais pas été su puisqu’en ce moment je ne vais pas sur les réseaux sociaux, a-t-elle commenté jeudi. Ma partenaire était énervée mais je lui ai expliqué que je ne voulais pas rentrer sur le court en étant à 10%, déjà, et surtout qu’il y avait des filles qui attendaient derrière, qui étaient vraiment à 100% des joueuses de double.”

Elle m’avait même demandé de rentrer sur le court et de voir ce que ça donnait, mais je n’avais pas envie de le faire.

Harmony Tan

“Cela ne sert à rien de rentrer sur un court quand on ne peut pas donner le meilleur de soi-même. Elle m’avait même demandé de rentrer sur le court et de voir ce que ça donnait, mais je n’avais pas envie de le faire. Ce matin j’ai reçu un message d’elle où elle s’excusait d’avoir posté ça sur le coup de la colère. Moi je n’ai pas de problème. Elle était en colère, mais c’est la vie. Elle s’est excusée ce matin pour son post, elle m’a envoyé un message mais je n’aime pas ce genre de scènes donc je n’ai pas répondu.”

Dans l’intervalle, Tamara Korpatsch a posté un autre message dans lequel elle se félicitait, avec une ironie rentrée, que Tan ait guéri assez vite.

Harmony Tan / Wimbledon / AI / Reuters / Panoramic
Harmony Tan à Wimbledon, © AI / Reuters / Panoramic

Tan pouvait à peine marcher au lendemain de Serena

Il va en falloir bien plus pour faire dérailler Harmony Tan en ce moment. On aurait pu craindre pour elle que la gestion du triomphe face à Serena Williams soit compliquée au moment de disputer son deuxième tour sur le court 17, mais pas du tout. A la bagarre, elle a fini par avoir le dernier mot, jeudi contre Sorribes Tormo, d’un match beaucoup plus accroché que ce que le score en dit.

A part l’anti-inflammatoire pris en cours de match pour relâcher les muscles de cette cuisse rebelle, la Française a très bien géré le jeu et les nerfs. “Je suis dans ma bulle, je joue mon jeu et je découvre que j’aime jouer sur gazon ! C’est toujours compliqué de confirmer après un gros match comme ça, mais j’avais bien préparé ce match, je suis bien rentrée dedans et ça s’est bien passé.”

Mercredi, j’avais même du mal à monter les escaliers parce que j’avais une douleur à la cuisse assez énorme.

Harmony Tan

Ce n’était pas gagné. Mercredi, elle était aux soins et pas franchement dans son assiette. “Je n’étais vraiment pas bien du tout, j’avais même du mal à monter les escaliers parce que j’avais une douleur à la cuisse assez énorme. J’avais vu les physio de la WTA qui m’ont dit de ne pas jouer le double car sinon ça pouvait s’aggraver. J’ai pris des anti-inflammatoires pour que ça passe, c’était compliqué de gérer ça mais je me disais que c’est une chance aussi de jouer ce second tour et de pouvoir aller au troisième tour d’un tournoi du Grand Chelem.” Elle a serré les dents et ça en valait la peine.

Impossible en revanche de prédire comment se déroulera son troisième tour face à Katie Boulter, 118e mondiale et invitée par les organisateurs. Sur le papier, c’est une belle opportunité mais en réalité l’affaire devrait être aussi compliquée que les deux premiers tours.

Après tout, Boulter aussi a réalisé un exploit en sortant Karolina Pliskova (3-6, 7-6(4),6-4), finaliste l’an passé ici. “Katie Boulter est une très bonne joueuse, surtout sur gazon. Elle aura le public pour elle, on va jouer sur un grand court, ce sera un match difficile, mais je suis préparée car c’était aussi le cas face à Serena. Avec mon kiné, on va continuer de faire en sorte que je récupère.”

Tan : “Depuis mars j’ai évolué”

Quoi qu’il arrive samedi, ce tournoi de Wimbledon 2022 aura eu une importance capitale pour Harmony Tan. Elle constate que son travail, aussi bien physique que tennistique, a vraiment commencé à porter ses fruits. Désormais, elle y croit, elle est convaincue d’avoir sa place sur ces grands tournois. “Je suis arrivée à Wimbledon sans avoir d’expérience sur gazon donc je ne m’attendais pas à grand-chose non plus. Et quand j’ai vu le premier tirage, j’espérais surtout ne pas être ridicule. Je me surprends moi-même en ce moment, même aujourd’hui, parce que j’avais joué contre Sorribes Tormo en mars et j’avais pris 6-2, 6-2, donc je me disais que ça allait être très difficile. J’ai l’impression que depuis mars, j’ai évolué un petit peu.” Beaucoup, même !

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.