Mouratoglou assure que Serena Williams “était prête” et qu’ils essaieront de nouveau

Après l’abandon de Serena Williams au premier tour de Wimbledon, son entraîneur, Patrick Mouratoglou, a réagi sur Instagram avec un message assurant que l’Américaine était prête physiquement et que malgré la déception, ils essaieront de nouveau dans la quête d’une 24e titre du Grand Chelem.

Serena Williams, Wimbledon 2021

Wimbledon était l’objectif majeur de Serena Williams en 2021. L’endroit où elle avait le plus de chance de s’imposer en Grand Chelem à 39 ans, le lieu où elle s’est imposée le plus de fois (7) à égalité avec l’Open d’Australie. Mais en quelques secondes, le rêve s’est effondré lors de son premier tour face à Aliaksandra Sasnovich, après une mauvaise glissade sur le gazon londonien. 

Un crève coeur pour l’ancienne numéro un mondial et également pour son entraîneur Patrick Mouratoglou, qui a réagi dans un post Instagram publié quelques heures après l’abandon de l’Américaine, accompagné d’une vidéo de la joueuse de 39 ans, en larmes lors de sa sortie du court sous les applaudissements du public. 

“Serena s’est entraînée durement. Elle était prête. Elle le voulait de tout son coeur. Mais malheureusement, son pied a glissé et son corps, comme il a réagi, s’est effondré. C’est déchirant, mais il n’y a rien que nous puissions faire, à part travailler et essayer à nouveau. À tous les merveilleux fans qui soutiennent Serena quoi qu’il arrive, j’envoie tout mon amour. À bientôt.”

@patrickmouratoglou – Instagram

Une première depuis 1998 pour Serena Williams

Serena Williams participaient à son 79e tournoi du Grand Chelem à Wimbledon, 24 ans après avoir joué son premier, à l’Open d’Australie en 1998. C’est d’ailleurs cette année-là que l’Américaine a abandonné pour la première fois de sa carrière en Grand Chelem, déjà à Londres, au troisième tour face à Virginia Ruano Pascual. Depuis, elle n’avait jamais quitté un tournoi majeur sur abandon… jusqu’à cette mauvaise glissade mardi sur le gazon du Centre Court. 

Le prochain objectif de Serena Williams est désormais l’US Open, tournoi qu’elle a remporté à six reprises. Sa dernière finale à New-York remonte à 2019, où elle s’était inclinée face à Bianca Andreescu. L’Américaine ne disputera pas les Jeux olympiques de Tokyo en août. C’est la première fois depuis les JO de Sydney en 2000 qu’elle manque une olympiade. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *