Abonnez-vous à la newsletter

Toujours à la recherche de son meilleur tennis, Nadal lâche encore un set mais assure sa qualification pour le troisième tour

Rafael Nadal a éliminé Ricardas Berankis (6-4, 6-4, 4-6, 6-3) jeudi, à Wimbledon. Il se mesurera à l’Italien Lorenzo Sonego, tête de série n°27 au troisième tour.

Rafael Nadal, Wimbledon 2022 Rafael Nadal, Wimbledon 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

Un début de Wimbledon en demi-teinte pour Rafael Nadal. Encore loin de son meilleur niveau avec notamment de nombreuses fautes directes en coup droit (22 de ce côté, 17 en revers, 39 au total), l’Espagnol a galéré sur le Centre Court pour venir à bout de Ricardas Berankis, 106 joueur mondial. Il a fallu quatre sets à Nadal pour se qualifier pour le troisième tour de Wimbledon pour la onzième fois de sa carrière (6-4, 6-4, 4-6, 6-3).

Après avoir cédé une manche au premier tour face à Francisco Cerundolo, l’homme aux 22 titres du Grand Chelem à donc perdu son deuxième set de la quinzaine dès le deuxième tour. C’est seulement la quatrième fois de sa carrière que Rafael Nadal concède au moins un set lors de ses 2 premiers tours. Il avait connu cela à l’US Open 2004, à Roland-Garros en 2013 et à Wimbledon, déjà, en 2014.

Dès le début de la partie, on a senti un Rafael Nadal moins mobile et moins percutant que d’habitude. Souvent incapable de mettre Ricardas Berankis hors de portée de la balle, le numéro quatre mondial a notamment beaucoup forcé côté coup droit. En face, le Lituanien est resté solide en fond de court et a fait douter l’Espagnol. Mais dans le money time, à 4-5, il a craqué au pire des moments.

Rafael Nadal “doit s’améliorer”

Pourtant aux commandes de la partie, Rafael Nadal n’a pas trouvé de relâchement de ses coups et a continué à être mis en danger par les retours puissants de Ricardas Berankis, qui a pris sa chance à chaque seconde balle. Une tactique payante car le Lituanien a breaké l’Espagnol en début de deuxième set pour mener 3-1. Puis Rafael Nadal s’est fâché et a remporté cinq ses six derniers jeux pour basculer à deux sets à rien en sa faveur.

Dans le troisième acte, même scénario avec le break d’entrée pour Ricardas Berankis. Mais cette fois, ce dernier n’a pas craqué et a conservé son avantage jusqu’au bout pour créer une petite sensation sur le Centre Court et recoller à deux manches à une. Mais le 106e mondial s’est soudainement relâché et Rafael Nadal en a profité pour prendre son service dès l’entame du quatrième acte pour se détacher 3-0

Après une interruption d’une quarantaine de minutes pour fermer le toit en raison de la pluie, les deux joueurs sont revenus sur le Centre Court pour en découdre. Habitué de ces situations, le Majorquin a tranquillement géré son break d’avance et s’est même permis de conclure sur son dernier jeu de service avec trois aces. Lors de son interview juste après sa victoire, Rafael Nadal s’est montré honnête, expliquant qu’après trois ans sans joué sur gazon, il avait besoin de temps pour retrouver des bonnes sensations et un niveau de jeu élevé. Au prochain tour, il sera opposé à Lorenzo Sonego, tête de série numéro 27.

Les autres affiches du deuxième tour à Wimbledon (Grand Chelem, All England Lawn Tennis and Croquet Club, gazon, 40.350.000 GBP, les résultats s’affichent du plus récent au plus ancien) :

  • Alex De Minaur – Jack Draper : programmé jeudi
  • Maxime Cressy – Jack Sock : programmé jeudi
  • Dennis Novak – Jason Murray Kubler : programmé jeudi
  • Jenson Brooksby (N.29) – Benjamin Bonzi : 7-6 [3], 7-5, 6-3
  • Brandon Nakashima – Denis Shapovalov (N.13) : 6-2, 4-6, 6-1, 7-6 [6]
  • Daniel Elahi Galan Riveros – Roberto Bautista Agut (N.17) : Galan Riveros qualifié (W.O.)
  • Cristian Garin – Hugo Grenier (LL) : 6-3, 6-1, 6-1
  • Stefanos Tsitsipas (N.4) – Jordan Thompson : 6-2, 6-3, 7-5
  • Liam Broady (WC) – Diego Schwartzman (N.12) : 6-2, 4-6, 0-6, 7-6 [6], 6-1
  • Lorenzo Sonego – Hugo Gaston : 7-6 [4], 6-4, 6-4
  • Nick Kyrgios – Filip Krajinovic (N.26) : 6-2, 6-3, 6-1
  • Botic van de Zandschulp (N.21) – Emil Ruusuvuori : 3-6, 6-1, 6-4, 6-4
  • Richard Gasquet – Mackenzie McDonald : 6-3, 3-6, 6-4, 6-3
  • Taylor Fritz (N.11) – Alastair Gray (WC) : 6-3, 7-6 [3], 6-3
  • Alex Molcan – Marcos Giron : 6-3, 6-2, 6-4
  • John Isner (N.20) – Andy Murray : 6-4, 7-6 [4], 6-7 [3], 6-4
  • Carlos Alcaraz (N.5) – Tallon Griekspoor : 6-4, 7-6, 6-3
  • Tim van Rijthoven (WC) – Reilly Opelka (N.15) : 6-4, 6-7 [8], 7-6 [7], 7-6 [4]
  • Tommy Paul (N.30) – Adrian Mannarino : 6-2, 6-4, 6-1
  • Jiri Vesely – Alejandro Davidovich Fokina : 6-3, 5-7, 6-7 [2], 6-3, 7-6 [7]
  • Jannik Sinner (N.10) – Mikael Ymer : 6-4, 6-3, 5-7, 6-2
  • Nikoloz Basilashvili (N.22) – Quentin Halys : 7-6 [7], 0-6, 7-5, 7-6 [5]
  • Cameron Norrie (N.9) – Jaume Munar : 6-4, 3-6, 5-7, 6-0, 6-2
  • Alexander Bublik – Dusan Lajovic : 7-6 [7], 6-2, 7-5
  • Oscar Otte (N.32) – Christian Harrison (Q) : Otte qualifié (3-1 ab.)
  • Novak Djokovic (N.1) – Thanasi Kokkinakis : 6-1, 6-4, 6-2
  • Steve Johnson – Ryan Peniston (WC) : 6-3, 6-2, 6-4
  • Frances Tiafoe (N.23) – Maximilian Marterer (Q) : 6-2, 6-2, 7-6 [3]
  • Ugo Humbert – Casper Ruud (N.3) : 3-6, 6-2, 7-5, 6-4
  • Miomir Kecmanovic (N.25) – Alejandro Tabilo : 7-6 [4], 7-6 [3], 3-6, 6-3
  • David Goffin – Sebastian Baez (N.31) : 6-1, 6-2, 6-4
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.