Abonnez-vous à la newsletter

Nadal satisfait de son traitement au pied : “Je n’ai plus cette douleur qui m’accompagnait depuis un an et demi”

Présent à Wimbledon pour la première fois depuis 2019, Rafael Nadal a expliqué en conférence de presse qu’il était satisfait de son traitement au pied.

Rafael Nadal, Wimbledon 2022 Rafael Nadal, Wimbledon 2022 – © Action Plus / Panoramic

Cela faisait trois ans que Rafael Nadal n’était pas venu à Londres pour disputer le troisième Grand Chelem de la saison. Après une édition 2020 annulée en raison de la pandémie de Covid-19, l’Espagnol avait renoncé à disputer l’édition 2021, blessé au pied gauche. En 2022, ce même pied lui a posé des problèmes avant et pendant Roland-Garros.

Le joueur de 36 ans a subi un traitement au pied juste après le Grand Chelem parisien, et le voici bien présent à Wimbledon pour continuer de croire en ses chances de remporter un 23e titre majeur. Rafael Nadal s’est confié sur son état physique lors du media day organisé ce samedi, et s’est montré satisfait et confiant avant de fouler le gazon londonien mardi. 

« Tout d’abord, je peux marcher normalement la plupart du temps, presque tous les jours. C’était pour moi le principal problème. Quand je me réveille, je n’ai plus cette douleur que j’ai eue pendant un an et demi, j’en suis très heureux. Et la deuxième chose, c’est mon entraînement. J’ai été globalement plus apte à faire mes séances, honnêtement. »

« Depuis les deux dernières semaines, je n’ai pas eu un seul de ces jours terribles où je ne peux pas du tout bouger. Bien sûr, il y a des jours meilleurs et des jours ou c’est pire. Le sentiment et les sentiments généraux sont positifs, non, parce que je suis dans une situation positive en termes de douleur, et c’est le principal. »

Nadal : « C’est toujours un défi de jouer sur gazon »

Wimbledon est sans aucun doute le Grand Chelem le moins favorable à Rafael Nadal, car il se joue sur gazon. L’Espagnol n’a plus joué sur cette surface en tournoi officiel depuis le mois de juillet 2019, lorsqu’il s’était incliné en demi-finale à Londres contre Roger Federer. L’homme aux 22 titres du Grand Chelem a certes disputé deux rencontres d’exhibition à Hurlingham cette semaine, mais il sait qu’il va devoir trouver du rythme en première semaine de Wimbledon. 

« J’ai eu du succès ici. Il est vrai que je n’ai pas joué ici pendant un certain temps. Aucun match, aucun match officiel, avant le début du tournoi. C’est toujours un défi.Comparé à d’autres surfaces, vous ne savez jamais vraiment ce qui peut arriver. Même si à chaque fois que vous entrez sur le court, vous pouvez perdre, vous pouvez gagner. C’est un peu plus prévisible quand vous avez l’historique des semaines précédentes. »

« Ici, il n’y a pas d’histoire pour moi. Je n’ai pas joué. Cela fait un moment que je n’ai pas joué ici. Donc, non, ça ne me dérange pas. J’essaie juste de continuer à suivre mon travail quotidien et de me mettre dans une position qui me permette de trouver des sensations positifs pour être compétitive dès le début, et puis on verra. »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.