Abonnez-vous à la newsletter

Retour compliqué mais victorieux pour Nadal à Wimbledon

Rafael Nadal a écarté Francisco Cerundolo (6-4, 6-3, 3-6, 6-4) mardi, à Wimbledon et se mesurera au Lituanien Ricardas Berankis au deuxième tour.

Rafael Nadal, Wimbledon 2022 Rafael Nadal, Wimbledon 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

Voir Rafael Nadal sur le Centre Court de Wimbledon n’était plus arrivé depuis 2019 ! Ce mardi, l’Espagnol a fait son retour au All England Lawn Tennis and Croquet Club de Londres pour disputer son premier match officiel sur gazon depuis trois ans. Opposé à Francisco Cerundolo au premier tour, le vainqueur de Roland-Garros a dû s’employer pour venir à bout de l’Argentin (6-4, 6-3, 3-6, 6-4).

Face à un adversaire contre qui il n’avait jamais joué auparavant, Rafael Nadal a d’abord pris le temps de trouver son rythme de croisière sur le Centre Court. L’Espagnol a été le premier à faire le break avant de perdre son avantage dans la foulée. Mais plus solide à l’échange, l’homme aux 21 titres du Grand Chelem a accéléré en fin de set pour faire la différence et basculer en tête.

Un cran au dessus de son adversaire, qui disputait ce mardi le premier match de sa carrière à Wimbledon et seulement son troisième en Grand Chelem, Rafael Nadal a logiquement remporté la deuxième manche en breakant l’Argentin une seule fois pour prendre les commandes et ne plus les lâcher. L’Espagnol a même enfoncé le clou en début de troisième acte avant de connaître un passage à vide.

Nadal était breaké dans le quatrième set

Alors qu’il menait 6-4, 6-3, 2-1 break, Rafael Nadal s’est subitement mis à déjouer et Francisco Cerundolo en a parfaitement profité. L’Argentin a pris la mise en jeu de l’Espagnol une première fois, pour recoller à 2-2, et a commencé à dicter les échanges en frappant très fort dans la balle. Avec ses 30 coups gagnants, le 41e joueur mondial a bousculé Nadal et a réussi l’exploit de lui prendre un set.

Dans la quatrième manche, Francisco Cerundolo a poursuivi sur les mêmes bases et a profité des nombreuses fautes directes de Rafael Nadal (41 au total) pour faire le break pour mener 2-1. Il a même eu deux balles de double break à 3-1 mais l’Espagnol s’est accroché avant de réussir à renverser la situation. Le joueur de 36 ans a pris la mise en jeu de son adversaire pour recoller à 4-4 avant d’accélérer et de conclure le match.

C’est la première victoire de Rafael Nadal à Wimbledon depuis 2019, c’est également la première fois depuis l’Open d’Australie 2016 que l’Espagnol perd un set au premier tour d’un tournoi du Grand Chelem. Trop brouillon, le Majorquin a été loin de son meilleur niveau ce mardi mais il a conservé l’essentiel, la victoire. Au deuxième tour, Nadal, 4e mondial à l’ATP, sera confronté au Lituanien Ricardas Berankis.

Les autres rencontres du premier tour à Wimbledon (Grand Chelem, All England Lawn Tennis and Croquet Club, gazon, 40.350.000 GBP, les résultats s’affichent du plus récent au plus ancien) :

  • Lorenzo Musetti – Taylor Harry Fritz : programmé mardi
  • Jason Murray Kubler – Daniel Evans : programmé mardi
  • Dennis Novak – Facundo Bagnis : programmé mardi
  • Attila Balazs – Roberto Bautista Agut : programmé mardi
  • Daniel Elahi Galan Riveros – Dominik Koepfer : programmé mardi
  • Alexander Ritschard – Stefanos Tsitsipas : programmé mardi
  • Liam Broady – Lukas Klein : programmé mardi
  • Denis Shapovalov – Arthur Rinderknech : programmé mardi
  • Brandon Nakashima – Nicola Kuhn : programmé mardi
  • Stefan Kozlov – Diego Schwartzman : programmé mardi
  • Emil Ruusuvuori – Yoshihito Nishioka : programmé mardi
  • Alastair Gray (WC) – Chun-Hsin Tseng : 6-3, 6-3, 7-6 [3]
  • Botic van de Zandschulp (N.21) – Feliciano López : 6-2, 6-3, 6-3
  • Filip Krajinovic (N.26) – Jiri Lehecka : 5-7, 6-4, 6-7 [5], 7-6 [5], 6-4
  • Felix Auger-Aliassime – Maxime Cressy : programmé mardi
  • Jordan Thompson – Roberto Carballes-Baena : 6-4, 6-1, 6-1
  • Lorenzo Sonego – Denis Kudla : programmé mardi
  • Jack Draper – Zizou Bergs (WC) : 6-4, 6-4, 7-6 [4]
  • Mackenzie McDonald – Nuno Borges (LL) : 6-4, 6-4, 7-6 [3]
  • Marcos Giron – Holger Vitus Nodskov Rune (N.24) : 6-3, 7-5, 6-4
  • Jack Sock (Q) – Bernabe Zapata Miralles (Q) : 7-6 [6], 6-4, 6-4
  • Hugo Gaston – Alexei Popyrin : 6-2, 4-6, 0-6, 7-6 [3], 6-3
  • Cristian Garin – Elias Ymer (LL) : 6-3, 7-5, 6-4
  • Ricardas Berankis – Sam Querrey : 6-4, 7-5, 6-3
  • Benjamin Bonzi – Zdenek Kolar (LL) : 6-3, 6-3, 6-1
  • Christian Harrison (Q) – Jay Clarke (WC) : 7-6 [3], 6-1, 7-6 [6]
  • Jenson Brooksby (N.29) – Mikhail Kukushkin (Q) : 6-3, 6-2, 6-3
  • Alex De Minaur (N.19) – Hugo Dellien : 6-1, 6-3, 7-5
  • Alex Molcan – Pedro Martinez Portero : 4-6, 6-4, 6-4, 6-1
  • Mikael Ymer – Daniel Altmaier : 6-3, 7-5, 7-5
  • Reilly Opelka (N.15) – Carlos Taberner : 7-6 [5], 6-4, 6-4
  • Richard Gasquet – João Sousa : 7-6 [7], 6-2, 4-6, 4-6, 6-3
  • Nick Kyrgios – Paul Jubb (WC) : 3-6, 6-1, 7-5, 6-7 [3], 7-5
  • David Goffin – Radu Albot (Q) : 6-2, 6-2, 7-6 [5]
  • Hugo Grenier (LL) – Marc-Andrea Huesler (Q) : 6-3, 7-6 [7], 6-7 [5], 2-6, 6-4
  • Steve Johnson – Grigor Dimitrov (N.18) : Johnson qualifié (4-6, 5-2 ab.)
  • Ryan Peniston (WC) – Henri Laaksonen : 6-4, 6-3, 6-2
  • Sebastian Baez (N.31) – Taro Daniel : 6-4, 6-4, 7-5
  • Oscar Otte (N.32) – Peter Gojowczyk : 6-1, 6-2, 6-1
  • Alexander Bublik – Marton Fucsovics : 6-1, 6-2, 6-4
  • Andy Murray – James Duckworth : 4-6, 6-3, 6-2, 6-4
  • Dusan Lajovic – Pablo Carreno Busta (N.16) : Lajovic qualifié (3-6, 6-4, 0-0 ab.)
  • Tallon Griekspoor – Fabio Fognini : 5-7, 7-5, 6-3, 6-4
  • Miomir Kecmanovic (N.25) – John Millman : 6-3, 2-6, 6-3, 6-4
  • Jannik Sinner (N.10) – Stan Wawrinka (WC) : 7-5, 4-6, 6-3, 6-2
  • Tim van Rijthoven (WC) – Federico Delbonis : 7-6 [7], 6-1, 6-2
  • Jiri Vesely – Federico Coria : 6-3, 6-2, 7-6 [3]
  • Alejandro Tabilo – Laslo Djere : 7-6 [6], 6-2, 1-6, 4-6, 7-6 [11]
  • Carlos Alcaraz (N.5) – Jan-Lennard Struff : 4-6, 7-5, 4-6, 7-6 [3], 6-4
  • Thanasi Kokkinakis – Kamil Majchrzak : 7-6 [5], 6-2, 7-5
  • John Isner (N.20) – Enzo Couacaud (Q) : 6-7 [6], 7-6 [3], 4-6, 6-3, 7-5
  • Novak Djokovic (N.1) – Soon Woo Kwon : 6-3, 3-6, 6-3, 6-4
  • Tommy Paul (N.30) – Fernando Verdasco : 6-1, 6-2, 7-6 [4]
  • Frances Tiafoe (N.23) – Andrea Vavassori (Q) : 6-4, 6-4, 6-4
  • Alejandro Davidovich Fokina – Hubert Hurkacz (N.7) : 7-6 [4], 6-4, 5-7, 2-6, 7-6 [8]
  • Adrian Mannarino – Max Purcell (Q) : 6-3, 7-6 [7], 4-6, 4-6, 6-4
  • Jaume Munar – Thiago Moura Monteiro : 6-2, 6-4, 7-5
  • Cameron Norrie (N.9) – Pablo Andujar : 6-0, 7-6 [3], 6-3
  • Maximilian Marterer (Q) – Aljaz Bedene : 4-6, 7-5, 6-4, 7-5
  • Ugo Humbert – Tomas Martin Etcheverry : 6-3, 3-6, 4-6, 6-3, 6-4
  • Casper Ruud (N.3) – Albert Ramos Vinolas : 7-6 [1], 7-6 [9], 6-2
  • Quentin Halys – Benoit Paire : 4-6, 6-1, 6-2, 6-4
  • Nikoloz Basilashvili (N.22) – Lukas Rosol (Q) : 6-7 [4], 7-6 [6], 3-6, 6-3, 6-3
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.