« J’y crois toujours » : Pliskova sait avoir le potentiel pour gagner un Grand Chelem

Karolina Pliskova s’est inclinée pour la deuxième fois de sa carrière en finale d’un Grand Chelem ce samedi, à Wimbledon. Une défaite qui fait mal mais la Tchèque n’est pas abattue pour autant et croit toujours qu’elle est capable de gagner les plus grands tournois du monde.

10 juillet 2021
Karolina Pliskova, Wimbledon 2021

Battue en finale de Wimbledon par Ashleigh Barty, sa deuxième défaite dans un Majeur après l’US Open 2016, Karolina Pliskova est toujours l’une des trois joueuses de l’histoire avec Jelena Jankovic et Dinara Safina a avoir été numéro un mondiale sans avoir remporté le moindre titre du Grand Chelem. Une étiquette qui va lui coller à la peau jusqu’à l’US Open, au minimum.

Malgré ce nouvel échec, la Tchèque est restée positive en conférence de presse et a expliqué que son but principal serait toujours de remporter un Grand Chelem.

« Ce sont en fait des sentiments mitigés. Bien sûr, mon rêve a toujours été de gagner un Grand Chelem, et le sera toujours» a-t-elle indiqué.  « J’essaie de le faire depuis que j’ai commencé à jouer au tennis. J’ai aussi atteint des objectifs que je m’étais fixée. Ce sera toujours mon objectif pour le moment. Et je ne veux pas en faire un drame. Je vais juste essayer de revenir plus forte.  Bien sûr, il y aura d’autres chances. Je ne vais pas renoncer. »

Huit Grands Chelems sans quart avant Wimbledon

Avant Wimbledon, Karolina Pliskova restait sur huit Grands Chelems consécutifs sans atteindre les quarts de finale, une éternité pour l’ancienne numéro un mondiale (en juillet 2017). Preuve que la Tchèque est capable de bien jouer dans les tournois importants : elle a désormais atteint au moins les quarts de finale des quatre Grands Chelems

Karolina Pliskova, Wimbledon 2021
Karolina Pliskova, Wimbledon 2021 – ZUMA / PANORAMIC

Pliskova, une finale qui tombe à pic

Juste avant Wimbledon, Karolina Pliskova avait quitté le top 10 pour la première fois depuis août 2016 (elle sera 7e après sa finale) et avait perdu au premier tour à Berlin et Eastbourne. Dans une mauvaise passe, la Tchèque a très bien rebondi à Londres, en atteignant sa deuxième finale en Grand Chelem et en ne perdant aucun set jusqu’en demi-finale. Une performance qui va lui redonner confiance et qui sera importante pour la suite de sa saison et de sa carrière. 

« Cette quinzaine est très importante pour moi. Avec mon jeu, avec mon équipe en ce moment, avec tous les gens que j’aime vraiment autour de moi, j’y crois toujours. Mais je pense que beaucoup de gens n’y croient pas. Donc je pense que c’est pour ça que c’est parfois difficile. Cela fait longtemps que je n’ai pas été en deuxième semaine d’un Grand Chelem.  Donc j’espère juste que tout va aller un peu mieux maintenant, dans tous les tournois, et voyons ce qui va se passer à l’US Open. Il y a encore des chances.  J’ai joué la finale là-bas, donc ce n’est pas impossible. J’essaierai toujours. »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *