Comme à Melbourne, Kyrgios a renversé Humbert en cinq sets après un match fou

Mené deux sets à un, Nick Kyrgios s’est finalement imposé en cinq manches au premier tour de Wimbledon face à Ugo Humbert (6-4, 3-6, 4-6, 6-1, 9-7) lors d’un match fou qui a duré deux jours. L’Australien a refait le même coup au Français qu’à Melbourne.

Nick Kyrgios, Wimbledon 2021

De Melbourne à Londres il n’a qu’un pas, ou presque. Mené par Ugo Humbert à l’Open d’Australie en février dernier, Nick Kyrgios avait réussi à s’imposer en cinq manches devant son public. Avec quasiment le même scénario au premier tour de Wimbledon quatre mois plus tard, face au même adversaire, l’Australien s’est de nouveau imposé, 9-7 dans l’ultime manche au bout du suspense (6-4, 3-6, 4-6, 6-1, 9-7). 

Initialement programmé sur le Court 12 mardi, le match entre les deux hommes a finalement débuté sur le Court 1 vers 20h pour le plus grand plaisir du public londonien. Alors qu’il n’avait plus joué depuis l’Open d’Australie, Nick Kyrgios a montré qu’il n’avait rien perdu de ses qualités en prenant la première manche face au récent vainqueur du tournoi ATP 500 de Halle.

Mais son manque de match s’est fait ressentir dans les deux manches suivantes. Trop lent sur ses jambes, vite essoufflé, l’Australien a également perdu le rythme au service et Ugo Humbert en a profité pour prendre les commandes du match en breakant son adversaire à deux reprises en fin de set. On pensait alors qu’il avait fait le plus dur mais Nick Kyrgios a une nouvelle fois montré pourquoi il n’est pas un joueur comme les autres. 

Nick Kyrgios Wimbledon Round 1
Tennis – Wimbledon – All England Lawn Tennis and Croquet Club, London, Britain – June 29, 2021 Australia’s Nick Kyrgios in action

Kyrgios a trouvé un second souffle

Au quatrième set, le joueur de 26 ans a sans doute joué l’un des meilleurs tennis de sa (courte) saison. Il n’a perdu que trois points derrière sa mise en jeu, avec 83% de points remportés derrière sa première balle, et 100% derrière sa seconde. Il faut combiner à cela un 6/7 au filet, 8 coups gagnants et aucune faute directe ! En feu, Kyrgios a étouffé Humbert qui a rapidement encaissé un 6-1.

Dans une ambiance de folie sur le Court 1, la partie a malheureusement été suspendue à 3-3 car les matches n’ont pas le droit d’aller au-delà de 23h à Wimbledon en raison de la gêne occasionnée pour les riverains. Les deux hommes ont donc plié bagages et se sont retrouvés ce mercredi, au même endroit. 

Pas si mal pour un joueur à mi-temps

Nick Kyrgios

Après un round d’observation qui a duré huit jeux, Nick Kyrgios a mis la pression sur le service d’Ugo Humbert et a réussi à faire le break en premier, sous les applaudissements d’un public acquis à sa cause. En face, le Français a eu deux occasions pour recoller au score mais l’Australien a notamment placé un revers long de ligne exceptionnel pour mettre fin à ses espoirs de come-back. Kyrgios a pu savourer sa première victoire après quatre mois sans jouer sur le circuit.

« Pas si mal pour un joueur à mi-temps. J’étais un énorme outsider. C’est un super gars et il sortait d’une semaine fantastique à Halle. J’étais tellement mal physiquement après hier soir, ça fait longtemps que je n’avais pas joué. Je suis ici pour changer d’air. Je vais rentrer à l’hôtel, jouer à Call of Duty avec ma compagne et revenir à nouveau ! » a-t-il déclaré à l’issue de la rencontre. 

Qualifié pour le deuxième tour de Wimbledon, il y retrouvera l’Italien Gianluca Mager. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *