Monfils s’est réveillé trop tard face à Martinez

Gaël Monfils a perdu dès le deuxième tour de Wimbledon face à Pedro Martinez, 107 joueur mondial (6-3, 6-4, 4-6, 7-6). Sur courant alternatif, le Français s’est réveillé trop tard et n’a pas réussi à renverser la situation.

Gaël Monfils, Wimbledon 2021

Journée noire pour la GEMS Life. Après l’élimination d’Elina Svitolina, c’est son futur époux Gaël Monfils (N°13) qui a chuté dès le deuxième tour de Wimbledon ce jeudi. Le Français, sans doute émoussé physiquement par son énorme combat du premier tour face à Christopher O’Connell, qui s’est déroulé sur trois jours, a été trop irrégulier sur l’ensemble de la partie face à son bourreau du jour, l’Espagnol Pedro Martinez, 107e mondial (6-3, 6-4, 4-6, 7-6).

Monfils a pourtant très bien débuté la rencontre, avec un break dès le premier jeu du match. Mais il a rapidement perdu le fil et a gagné un seul des sept jeux suivants pour se retrouver mené un set à zéro. En manque de rythme et trop passif à l’échange, le Français a laissé Martinez dicter sa loi sur le court 14. Avec 34 coups gagnants, l’Espagnol de 24 ans, qui n’avait jamais remporté un seul match sur gazon avant Wimbledon, a pris sa chance et profité du coup de moins bien de son adversaire pour enfoncer le clou et remporter la deuxième manche, où un seul break lui a suffi.

Gaël Monfils at Wimbledon in 2021
Gaël Monfils at Wimbledon in 2021 © AI / Reuters / Panoramic

Monfils n’a plus remporté deux matchs de suite depuis février 2020

Dos au mur, Monfils s’est soudain réveillé et a commencé à prendre plus de place sur le court. Le Parisien, 17e au classement ATP, a élevé son niveau de jeu et a enfin bousculé Pedro Martinez. Avec des encouragements sonores, il a cru dur comme fer en un possible retournement de situation et, à 5-4 en sa faveur, il a mis une grosse pression sur son adversaire pour le breaker et refaire une partie de son retard en s’adjugeant la troisième manche.

Avec deux joueurs enfin au même niveau, le combat a eu lieu dans le quatrième set. On a retrouvé le vrai Monfils, qui a réussi un tweener sauté magnifique avant de malheureusement perdre le point dans la foulée. Mais le Français s’est fait breaker au pire des moments et a laissé Martinez servir pour le gain du match à 6-5. Après avoir sauvé une balle de match devant un public en folie, et malgré une mauvaise glissade où il s’est fait mal, il a pu arracher un tie-break sous haute tension.

Mais le réveil de Gaël Monfils a été trop tardif dans ce match et c’est l’Espagnol, très agressif, qui s’est finalement imposé en jouant un très bon jeu décisif, remporté sept points à cinq. Trop brouillon (63 fautes directes), le Français poursuit sa mauvaise passe du moment. Depuis la reprise du circuit en août 2020, il n’a jamais réussi à remporter deux matchs consécutifs… Pour Martinez, le rêve se continue. Pour sa première participation à Wimbledon, l’Espagnol est au troisième tour. Il y retrouvera Cristian Garin.  

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *