Garcia s’offre Stephens au bout de la nuit, Giorgi n’avait plus rien dans le réservoir

Caroline Garcia a validé son ticket pour le deuxième tour du Masters 1000 de Cincinnati en dominant Sloane Stephens au bout de la nuit de mardi à mercredi (7-6, 4-6, 6-4). Titrée à Montréal, Camila Giorgi a été éliminée d’entrée dans l’Ohio.

Caroline Garcia at Cincinnati in 2021

Comme à Montréal, Caroline Garcia est sortie des qualifications pour intégrer le tableau principal à Cincinnati cette semaine. Mais cette fois, la Française a franchi un tour, en dominant Sloane Stephens dans une rencontre qui s’est terminée à plus de deux heures du matin (7-6, 4-6, 6-4). C’est la troisième victoire en trois sets en trois matchs dans l’Ohio, après ses succès sur Alycia Parks (6-3, 1-6, 6-3) et Fiona Ferro (3-6, 6-3, 6-0). Garcia sera opposée au prochain tour à Garbiñe Muguruza, tête de série numéro 8 qui fera son entrée en lice dans le tournoi et contre qui elle n’a jamais gagné en trois confrontations.

63e mondiale, Garcia affrontait en Stephens la joueuse qui la devance directement au classement WTA. Bien réglée au service (82% de première balle), la Lyonnaise a pourtant joué à se faire peur dans la première manche. Elle a servi pour le gain du set à 5-3, sans réussir à conclure, puis a obtenu une balle de set sur le service de Stephens, à 6-5. Menée 6-3 dans le jeu décisif, Garcia est parvenue à renverser cette situation compromise en écartant au total quatre balles de set en faveur de l’Américaine et s’est installée en tête au score.

Un sans-faute pour les têtes de série

En menant 4-2 dans le deuxième set, elle pensait avoir fait le plus dur. Mais en souffrance derrière sa deuxième balle (35% de points gagnés dans cette manche), Garcia a concédé quatre jeux de suite pour se faire rejoindre par Stephens. La Française s’est accrochée, notamment quand elle a sauvé deux balles de break dès son premier jeu de service du troisième set. Et c’est finalement elle qui a fait le break au meilleur moment, à 4-4, pour s’ouvrir les portes d’une victoire acquise au bout de 2h33′ d’un match intense.

Sacrée à Montréal, Camila Giorgi n’a pas réussi à enchaîner. L’Italienne s’est lourdement inclinée contre Jessica Pegula (6-2, 6-2), qu’elle avait battue en demi-finale au Canada. Giorgi était simplement à bout de forces pour rivaliser avec l’Américaine. Pas de surprise en revanche chez les têtes de série : Belinda Bencic (N°10) a confirmé sa victoire lors de la finale olympique contre Marketa Vondrousova (6-3, 7-5) et Victoria Azarenka (N°14) a maîtrisé son sujet contre Liudmila Samsonova (6-2, 6-3). A noter que toutes les têtes de série du tableau féminin seront au rendez-vous du deuxième tour. Seule Anastasia Pavlyuchenkova, qui a déclaré forfait de dernière minute en raison d’un souci de visa pour rentrer sur le territoire des Etats-Unis, manquera à l’appel.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *