Abonnez-vous à la newsletter

Alcaraz : “Je ne pouvais pas imaginer à quel point la pression serait dure”

Battu par Hugo Gaston au Rolex Paris Masters (6-4, 7-5), Carlos Alcaraz est conscient d’avoir été vampirisé par la pression du public parisien.

Carlos Alcaraz, Rolex Paris Masters, 2021 Carlos Alcaraz par © JB Autissier / Panoramic

Si ne pas nier la réalité fait partie des qualités d’un champion, alors Carlos Alcaraz est décidément bien parti dans sa carrière. Le prodige espagnol de 18 ans, qui tutoie le Top 30 en cette fin de saison, a vécu jeudi au Rolex Paris Masters une expérience fondatrice : il a craqué sous la pression que le public parisien a mise sur ses épaules face à Hugo Gaston.

Alcaraz l’a reconnu vendredi sur son compte Instagram (@carlitoalcarazz), moins de vingt-quatre heures après ce match où il a mené 5-0 dans la deuxième manche avant de sombrer, loin du classique exercice de communication qui aurait pu le tenter.

Cela me fait très mal de ne pas savoir comment gérer cette pression. Mais c’est comme tout dans la vie. On tombe, on se relève, et on s’y remet.

Carlos Alcaraz

“Ce n’est jamais facile de jouer avec le public contre soi, et jeudi en a apporté la démonstration”, a commenté Alcaraz. “Je savais que ce serait difficile de composer avec l’ambiance mais je ne pouvais pas imaginer à quel point ce serait difficile.”

“C’est la première fois que je vis ça et cela n’a pas été facile. Cela me fait très mal de ne pas savoir comment gérer cette pression. Mais c’est comme tout dans la vie. On tombe, on se relève, et on s’y remet. Le plus important est d’apprendre de ces expériences. Je suis certain que je reviendrai plus fort et que j’aurai retenu la leçon.”

Vainqueur du match le plus attendu des premiers tous du tournoi face à Jannik Sinner, 20 ans, Alcaraz avait cherché à donner raison à l’analyse de son rival italien, qui avait décrit Alcaraz comme insensible à la pression. “J’ai 18 ans, la pression, ça viendra plus tard. Sur le court, je joue mon jeu comme je dois le jouer et je profite du moment.”

Alcaraz et Gaston sont susceptibles de se retrouver au Masters NextGen programme à Milan la semaine prochaine (9-13 novembre) et lors de la phase finale de la Coupe Davis (25 novembre – 5 décembre) dans laquelle ils sont pressentis.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.