Murray renverse enfin Hurkacz et tient sa victoire référence sur un top 20

Andy Murray s’est imposé en trois sets 6-4, 6-7(6), 6-3 face à Hubert Hurkacz au premier tour de l’ATP de Vienne après deux défaites de rang contre le Polonais. Il s’agit de la première victoire du Britannique contre un joueur du top 20 depuis 2020.

Andy Murray

ATP500 Vienne | Tableau | Programme

Andy Murray tient sa revanche. Le Britannique restait sur deux échecs face à Hubert Hurkacz à Cincinnati en août et à Metz le mois dernier et gardait un goût amer en bouche après avoir à chaque fois accroché le Polonais, sans parvenir à le dominer. Il avait beau se battre comme un beau diable, varier, ramener des balles perdues pour le commun des joueurs du top 100, le résultat a été à chaque fois le même, une défaite en deux sets, qui plus est sur le même score, 7-6(4), 6-3.

Ce lundi, à Vienne, alors que le sort avait décidé de placer d’entrée le Polonais, tête de série numéro 5 face au Britannique invité par les organisateurs, l’homme à la hanche de métal a saisi sa chance pour s’imposer en trois manches 6-4, 6-7(6), 6-3 en 2h40 de jeu. Cette fois, c’est bien l’ancien numéro 1 mondial qui a été le plus intraitable sur les points importants (9 balles de break effacées sur 10 et 5 converties en 8 opportunités).

Dès le troisième jeu, Murray s’est procuré deux balles de break. Parfaitement écartées par le Polonais grâce à deux grosses premières balles. A 4-4, sur sa quatrième occasion de la manche, le Britannique ne s’est pas loupé. Il est rentré dans le court en retour avec son revers pour pousser Hurkacz à la faute en coup droit, synonyme de break.

Hurkacz a effacé une balle de match dans la deuxième manche, mais Murray a tenu bon

Dans la deuxième manche, Hurkacz a mieux servi, élevant son pourcentage de premières balles de 48% à 66% et se montrant plus solide derrière ses deuxièmes balles. Le 10e joueur mondial a disposé de cinq balles de break dans cette manche, mais Murray, qui a eu aussi deux opportunités, a offert une belle résistance. Cette manche a d’ailleurs régalé les spectateurs par la qualité de jeu et la rudesse des échanges avec des rallyes parfois époustouflants.

C’est donc sur un tie-break, le troisième en trois matchs entre les deux hommes, qu’ils se sont départagés. Murray a obtenu une balle de match sur le service adverse à six points à cinq, maîtrisée et effacée de main de maître par le Polonais, grâce à un fluide revers long de ligne gagnant en guise de deuxième coup de raquette. Puis, sur balle de set, alors qu’il disposait pourtant de l’engagement, Murray a voulu trop en mettre dans un coup droit au centre, et a vu la balle retomber juste derrière la ligne de fond de court.

A un set partout, le niveau de jeu est retombé. Alors qu’il avait concédé le break d’entrée de manche, Murray s’est révolté et a recollé immédiatement. Il a ensuite profité de trois grossières erreurs de suite d’Hurkacz en coup droit pour prendre les devants, quatre jeux à deux. Alors qu’il servait pour le match, le triple lauréat en Grand Chelem s’est fait peur. Après s’être un peu précipité sur la première balle de match, en partant à la faute en revers, il a dû écarter deux balles de débreak. Sans conséquence finalement puisqu’il a pu conclure dans la foulée sur un ace.

Première victoire contre un joueur du top 20 depuis 2020

Il fallait remonter à 2020 et au deuxième tour du Masters 1000 de Cincinnati pour voir Murray s’imposer face à un joueur du top 20. Il s’agissait même du 7e joueur mondial, à l’époque, Alexander Zverev. Depuis, Murray buttait systématiquement contre un des 20 meilleurs joueurs du monde, avec 10 défaites pour aucune victoire. Cette saison, 9 de ses 11 défaites ont d’ailleurs été encaissées contre des joueurs de ce calibre.

Andy Murray retrouvera au deuxième tour, Carlos Alcaraz, tombeur facile de Daniel Evans pour son premier match en indoor. Le Britannique pourra s’appuyer sur sa victoire récente contre la pépite espagnole au deuxième tour d’Indian Wells. Il avait alors remonté un set de retard pour l’emporter en trois manches (5-7, 6-3, 6-2).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *