Thiem confirme son forfait pour Monte-Carlo

Dominic Thiem a entériné sur son site officiel son forfait pour le Masters 1000 de Monte-Carlo. Déjà absent à Miami, l’Autrichien retarde le début de sa saison sur terre battue, pour mieux se préparer aux échéances suivantes sur cette surface, avec Roland-Garros en point d’orgue.

Dominic Thiem, Monte-Carlo, 2019

Dominic Thiem a pris le parti de retarder son retour à la compétition et son entrée dans la saison européenne sur terre battue. L’Autrichien a confirmé sur son site officiel sa décision de ne pas participer au Masters 1000 de Monte-Carlo, programmé du 10 au 18 avril.

“Après Doha et Dubaï, j’avais besoin d’une pause, rappelle Thiem. Je ne suis pas encore à 100%, j’aurais adoré jouer à Monte-Carlo, mais ce ne sera pas possible.”

Dominic Thiem

Au sortir de son élimination dès son entrée en lice à Dubaï, où il avait été battu par Lloyd Harris, Thiem avait fait part de son choix de ne pas se rendre à Miami pour y disputer le premier Masters 1000 de la saison. Avec son forfait pour Monte-Carlo, le N.4 mondial ne prend pas de gros risques pour son classement, à l’approche de Roland-Garros. En effet, il avait été éliminé dès les huitièmes de finale du tournoi en 2019, par Dusan Lajovic (6-3, 6-3). Thiem ne perdra donc que 45 points, ce qui ne le placera pas sous la menace immédiate de Stefanos Tsitsipas, son premier poursuivant au classement en l’état.

Thiem de retour à Munich avant le triptyque Rome – Madrid – Roland ?

Pendant le tournoi de Monte-Carlo, Thiem s’entraînera sur terre battue chez lui, en Autriche.

“Des semaines difficiles m’attendent, j’ai beaucoup de travail devant moi”, souffle le principal intéressé.

Pas annoncé au plateau du tournoi ATP 500 de Barcelone, qui se déroulera dans la foulée du Masters 1000 monégasque, Thiem pourrait faire son retour à la compétition au BMW Open à Munich, du 26 avril au 2 mai. Il bénéficierait ainsi d’un tournoi de préparation avant d’attaquer les choses très sérieuses, et l’enchaînement Madrid – Rome – Roland-Garros, où il aimerait battre Rafael Nadal en finale sur le central, comme il l’a avoué récemment. Pour entretenir ce rêve, Thiem a fait le choix de privilégier l’entraînement à la compétition. Il n’y a que l’avenir qui dira si c’était le bon.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *