En contrôle, Monfils écarte le talentueux Musetti au premier tour de Vienne

Gael Monfils ne s’est pas laissé piégé par le talent de Lorenzo Musetti, se qualifiant en deux sets 7-6(2), 6-4, sans faire face à la moindre balle de break pour le deuxième tour de l’ATP 500 autrichien. Le Français affrontera Diego Schwartzman (N°8).

Gaël Monfils, à la bagarre.

ATP500 Vienne | Tableau | Programme

Gaël Monfils n’a pas traîné face à Lorenzo Musetti. Le Français, 21e à l’ATP et non tête de série cette semaine à Vienne, a réalisé une entrée en matière convaincante. Calme et sérieux, le Français a maîtrisé les débats contre le talentueux toscan de 19 ans, éliminé en deux manches 7-6(2), 6-4 en 1h32.

Le score semble serré, mais sur le court le Parisien n’a pas vraiment été mis à l’épreuve. S’il n’a réussi à prendre qu’une seule fois le service adverse, il n’a pas eu à faire face à la moindre balle de break. Mieux, Musetti n’a gagné que 9 points sur le service adverse sur l’ensemble du match.

Auteur de 9 aces, Monfils a dégagé une très grande sérénité sur son engagement avec 91% de points gagnés derrière sa première balle et 71% derrière la seconde. Il a d’ailleurs rapidement pris les devants dans le tie-break de la première manche et frustré le jeune attaquant. Un break à deux jeux à un dans la deuxième manche lui a suffi pour filer vers la victoire.

Le numéro 1 français affrontera au deuxième tour Diego Schwartzman (N°8) qui a dominé Fabio Fognini 6-2, 7-5 un peu plus tôt ce mercredi. Un choc qui s’annonce intéressant alors que le bilan des confrontations entre les deux joueurs est de deux partout. Lors de leur dernière rencontre, l’inépuisable Argentin s’était imposé 6-3, 6-2. C’était en demi-finale de Vienne il y a deux ans.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *