Carreño Busta en finale à Hambourg contre Krajinovic pour un premier titre en ATP 500

Pablo Carreño Busta, en quête de son premier titre en ATP 500, s’est qualifié dimanche pour la finale à Hambourg aux dépens de Federico Delbonis (7-6, 6-3). L’Espagnol sera opposé à Filip Krajinovic, vainqueur de Laslo Djere (6-4, 6-2) et toujours à la recherche de son premier trophée sur le circuit principal.

Pablo Carreño Busta at Hamburg in 2021

Pour la deuxième fois de sa carrière, Pablo Carreño Busta disputera dimanche la finale d’un tournoi ATP 500. L’Espagnol s’était incliné à Rio en 2017 contre Dominic Thiem, il sera cette fois opposé à Filip Krajinovic à Hambourg. Le 13e joueur mondial, tête de série numéro 2 en Allemagne, a composté son billet pour la finale aux dépens de Federico Delbonis (7-6, 6-3). Krajinovic (N°6) a confirmé sa belle semaine en dominant son compatriote Laslo Djere (6-4, 6-2) et disputera sa première finale en ATP 500, lui qui n’en avait plus disputé sur le circuit principal depuis octobre 2019 à Stockholm.

N’ayant toujours pas perdu un set depuis le début de la semaine, Carreño Busta a encore rendu une copie propre face à Delbonis. La différence s’est faite dans le tie-break de la première manche, parfaitement maîtrisé par l’Espagnol pour boucler un set où aucun des deux joueurs n’avait concédé la moindre balle de break sur ses jeux de service. Autre tournant du match, il a sauvé quatre balles de break à 1-0 en sa défaveur dans la seconde manche. Il a finalement pris le service de Delbonis, tombeur la veille de Benoît Paire au bout d’un énorme combat, à deux reprises pour filer vers la victoire.

Carreño Busta s’est montré particulièrement costaud derrière sa deuxième balle, avec 70% de points gagnés dans cette configuration. Le natif de Gijon en est à 16 victoires en 20 matchs sur terre battue en 2021 et jouera dimanche sa neuvième finale en carrière, la sixième sur ocre. Avec l’ambition de décrocher un sixième titre.

Krajinovic de retour dans le Top 30 avec un titre

Krajinovic est lui toujours en quête de son premier, après trois finales perdues (Paris en 2017, Budapest et Stockholm en 2019). Après avoir fait chuter Stefanos Tsitsipas, tête de série numéro 1, le Serbe n’a pas tremblé pour se défaire de Djere. Il a breaké d’entrée dans la première manche et dans la deuxième, même si s’en suivi au cours de la seconde un échange de breaks qui a tourné en sa faveur. Encore très solide au service (70% de première balle, 13 points perdus sur son engagement au total), Krajinovic est toujours invaincu cette année après avoir remporté le premier set (11/11). Il a surtout entériné son retour en forme, après un début d’année très compliqué, puisque son bilan était négatif en 2021 avant Hambourg (8 succès pour 10 défaites).

Le hasard fait que la seule fois où Carreño Busta et Krajinovic se sont affrontés sur le circuit ATP, c’était en demi-finale à Stockholm en 2019, lors de la dernière finale du Serbe, qui s’était imposé en trois manches (4-6, 6-3, 6-3). Mais ça ne lui sera pas d’une grande utilité dimanche pour ouvrir son armoire à trophées, ce qui lui permettrait de réintégrer le Top 30 mondial. Pour Carreño Busta, il est question de décrocher le titre le plus prestigieux de sa carrière, la semaine où il a célébré ses 30 ans.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *