le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Kyrgios, à Djokovic : “Où est mon dîner !!!!”

Avant la finale de Wimbledon, Nick Kyrgios et Novak Djokovic se sont lancés un défi : le gagnant devait payer un dîner au perdant. Celui-ci n’a pas encore eu lieu, et l’Australien est venu réclamer son dû via Instagram.

Novak Djokovic, Nick Kyrgios, Wimbledon 2022 Novak Djokovic et Nick Kyrgios, lors du tirage au sort avant de début la finale de Wimbledon 2022 (AI / Reuters / Panoramic)

Ils étaient comme chien et chat, ils sont devenus copains comme cochons. Alors qu’ils se sont tirés dans les pattes pendant des années – surtout du fait de l’Australien, le Serbe n’ayant que très rarement répliqué -, Nick Kyrgios et Novak Djokovic sont passés aux échanges de louanges et amabilités. Avant leur finale de Wimbledon, les deux hommes se sont même lancés un pari via stories Instagram : le gagnant devait payer un dîner au perdant.

Dimanche, pendant les discours inhérents à la cérémonie de remise des trophées, Djokovic et Kyrgios, d’humeur badine, ont confirmé leurs intention d’honorer ce défi.

– Sue Barker, menant l’interview : Sur les réseaux sociaux, vous avez dit que le gagnant offrait le dîner au perdant.
– Novak Djokovic : Oui..
– Nick Kyrgios : …C’est pour ça que j’ai perdu !
– Novak Djokovic : C’est pour ça qu’il a perdu (rires) ! Je ne sais pas si on va le faire ce soir ou plus tard, mais oui. Avec un peu de chance, c’est le début d’une magnifique relation entre nous (rires du public).
– Sue Barker : Il (Kyrgios) a aussi dit (sur Instagram) “Allons nous éclater en boîte”.
– Novak Djokovic : Oui, je n’ai pas répondu à ça, ma femme était à côté (rires). Commençons avec un dîner et quelques verres, puis nous verrons.

Dimanche soir, fêtant avec ses proches son 7e titre à Wimbledon synonyme de 21e titre du Grand Chelem, le Belgradois n’a pu, pour le moment, honorer sa promesse. Alors, le lendemain, tenant à ravir ses papilles et son estomac, le Canberrien a réclamé son dû via Instagram. “Où est mon dîner !!!!!”, a-t-il écrit en commentaire d’une publication du surnommé “Nole”, qui a répondu : “Désolé mec. J’ai appelé tous les restaurants de Londres dimanche soir, aucune table n’était libre 😂. Le dîner est pour moi, à New York 😲😬🙏🤞.”

Une réponse pleine d’auto-dérision, et d’espoir. Pour le moment, Djokovic ne peut prendre part à l’US Open car les États-Unis interdisent l’entrée sur leur territoire aux non-vaccinés. Mais l’émoji doigts croisés laisse entendre qu’il espère un changement de situation dans les prochaines semaines, afin d’avoir l’opportunité de tenter de remporter un 22e Majeur pour égaler le record détenu par Rafael Nadal.

Que le fameux dîner se fasse à New York en septembre ou plus tard, ça nous laisse un peu de temps pour prendre quelques cours de magie afin de bosser la transformation en petite souris et y assister discrètement. Vannes et bonnes tranches de rigolade devrait animer ce moment de partage entre deux drôles d’oiseaux.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *