le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Djokovic toujours dans l’inconnu concernant son calendrier : “J’adorerais jouer l’US Open, mais je n’ai pas l’intention de me faire vacciner”

Après avoir remporté son septième titre à Wimbledon, Djokovic a déclaré qu’il n’irait pas à l’encontre de ses principes pour jouer l’US Open.

Novak Djokovic, Wimbledon 2022 Novak Djokovic, Wimbledon 2022 – © Antoine Couvercelle / Panoramic

Novak Djokovic a remporté dimanche son 21e titre du Grand Chelem à Wimbledon. Désormais, une question majeure se pose, à quoi va désormais ressembler la suite de la saison du Serbe ? Car ce dernier, toujours non-vacciné, n’est pour le moment pas autorisé à se rendre aux États-Unis pour disputer l’US Open.

En conférence de presse, Novak Djokovic a expliqué qu’il aimerait forcément jouer le dernier Grand Chelem de la saison à New York, mais a également avoué qu’il n’avait pas toujours pas l’intention de se faire vacciner contre le Covid-19, tout en sachant ce que cela pourrait engendrer. 

“Je suis en vacances”, a-t-il déclaré, à propos de son calendrier. “Que je joue ou non un tournoi prochainement, je vais certainement me reposer pendant les deux prochaines semaines, car cela a été une période assez épuisante et exigeante pour moi ces derniers mois. Beaucoup de tennis, ce dont j’ai été très heureux. J’ai obtenu ce que je voulais ici. Ensuite, j’attendrai, je l’espère, de bonnes nouvelles des États-Unis, car j’aimerais vraiment y aller”.

Novak Djokovic, Wimbledon 2022
Novak Djokovic, Wimbledon 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

Djokovic ne mise pas sur une exemption

Devant les journalistes, Novak Djokovic a expliqué qu’il y avait peu d’espoir qu’il puisse recevoir une exemption pour se rendre à New York. Malgré tout, le Serbe continue d’y croire et l’US Open reste dans un coin de sa tête. Sinon, il devrait certainement attendre Roland-Garros 2023 pour jouer son prochain tournoi du Grand Chelem, le numéro trois mondial étant banni en Australie pour les trois prochaines années. 

“Je ne suis pas vacciné et je n’ai pas l’intention de me faire vacciner, donc la seule bonne nouvelle que je peux avoir, c’est qu’ils suppriment la décision du vaccin obligatoire pour entrer aux États-Unis, ou une exemption”, a-t-il déclaré.

“Je ne sais pas. Je ne pense pas qu’une exemption soit réalistement possible. Si c’est une possibilité, je ne sais pas en quoi consisterait l’exemption. Je n’en sais rien. Je n’ai pas beaucoup de réponses à ce sujet. Je pense qu’il s’agit juste de savoir si oui ou non ils enlèvent ça à temps pour que je puisse aller aux USA”.

Novak Djokovic a également expliqué que son calendrier à court terme est pour le moment en suspens mais a ajouté que les compétitions par équipes pourraient faire partie de ses plans.

“Il pourrait s’agir de la Laver Cup et de la Coupe Davis”, a-t-il déclaré. “J’adore jouer pour mon pays. Je vais essayer d’en faire partie. Ensuite, la saison sera terminée, n’est-ce pas ? Ce sont les grands tournois, disons, que j’ai en tête en ce moment.”

Je ne vais pas faire la chasse aux points ATP

Novak Djokovic

Wimbledon n’offrant pas de points de classement cette année après que l’ATP et la WTA les aient supprimés en raison de la décision d’exclure les joueurs russes et biélorusses, Djokovic sera septième mondial lundi, son pire classement depuis août 2018. Le Serbe a expliqué aux journalistes qu’il n’allait pas ajouter de tournoi supplémentaire à son calendrier dans le but de se qualifier pour le Masters du Turin.

“Pour être honnête, je doute que j’aille faire la chasse aux points”, a-t-il déclaré. “D’après ce que j’ai compris de mon agent aujourd’hui, gagner un Grand Chelem vous qualifierait pour le Masters, à moins que vous ne soyez pas dans le top 20, ce que je ne sais pas. Avec les points accumulés jusqu’à présent, je pense que je serai dans le top 20. Je pense que j’ai de bonnes chances d’y être.”

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *