Medvedev s’entraîne avec le Français Gabriel Debru, quinze ans

Le numéro 2 mondial Daniil Medvedev a eu cette semaine comme partenaire d’entrainement le jeune Gabriel Debru, auteur d’une fin de saison en boulet de canon et entré dans le Top 1000 à l’ATP.

Gabriel Debru et Daniil Medvedev, 2021

Daniil Medvedev a repris l’entraînement samedi dernier, à l’académie Mouratoglou, après une petite semaine de vacances consécutives à sa victoire en Coupe Davis avec la Russie. Cette semaine, le Russe a tapé la balle et il avait, ces trois derniers jours, un partenaire d’entrainement un peu particulier en la personne du Français Gabriel Debru, quinze ans, récemment entré dans les mille meilleurs joueurs du monde à l’ATP.

Classé 959e, Debru est la plus jeune joueur du Top 1000, le seul à avoir moins de seize ans – il les fêtera la semaine prochaine. Déjà très grand pour son âge (1m93), il s’est révélé dans le microcosme en atteignant les huitièmes de finale du Challenger de Roanne après une wild card pour les qualifications qui l’avait vu battre trois joueurs classés entre la 200e et la 500e place mondiale, lui qui n’était encore qu’un U16 qui disputait ses premiers tournois juniors ITF.

Debru révélé le mois dernier sur le circuit Challenger

La présence de Debru sur le court face à Medvedev est due aux liens amicaux qui rapprochent Gilles Cervara, l’entraineur de Medvedev, et Stéphane Huet, le coach de Debru depuis le mois d’août dernier, sous l’égide de la FFT. Huet est connu pour avoir éliminé Ivan Lendl au deuxième tour de Roland-Garros 1993.

Doté de qualités qu’il présente lui-même comme proches de celles de Medvedev – régularité dans l’échange, grande mobilité pour sa taille, grande sécurité à haute vitesse – Debru disputera l’Open d’Australie juniors avec le statut de tête de série n°7, avec deux ans d’avance. Il vise une victoire dans un Grand Chelem junior en 2022 et une entrée sur le circuit pro, d’abord par les Futures et les Challengers. Il ne devrait pas s’y éterniser vu la vitesse avec laquelle il est capable de tenir l’échange avec Medvedev.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *