Medvedev dans la moitié de tableau de Zverev, Murray pas gâté : Ce qu’il faut retenir du tirage à Miami

Le tirage au sort du Masters 1000 de Miami a placé ce lundi Daniil Medvedev et Alexander Zverev dans la même moitié de tableau. Andy Murray devra faire face à des adversaires coriaces d’entrée de tournoi et Andrey Rublev retrouvera des têtes connues sur la route d’une possible finale, quand celle de Stefanos Tsitsipas sera parsemée d’embuches.

Andy Murray, Montpellier 2021

Le tableau du premier Masters 1000 de la saison est désormais connu. Le tirage au sort du tableau masculin du Miami Open a été effectué ce lundi. Si de nombreuses têtes d’affiche ont déclaré forfait (Novak Djokovic, Rafael Nadal, Dominic Thiem ou encore Roger Federer, pour ne citer qu’eux), le tournoi floridien ne manquera pas d’intérêt. Tour d’horizon des points chauds à suivre pendant la quinzaine à Miami.

1- Medvedev dans la partie de tableau de Zverev

Ce sont deux des hommes en forme du début de saison. Daniil Medvedev (N.1) a gagné l’ATP Cup sans perdre un match, atteint la finale de l’Open d’Australie et remporté le tournoi de Marseille. Alexander Zverev (N.3) sort d’un titre sur l’ATP 500 d’Acapulco, qui pourrait lancer pour de bon sa saison. Le Russe et l’Allemand ont été placés dans la même partie de tableau à Miami. Medvedev débutera son tournoi contre Sam Querrey ou Yen-Hsun Lu et croisera ensuite un gros serveur (Reilly Opelka, Alexei Popyrin ou Feliciano Lopez). Pour son entrée en lice, Zverev pourrait retrouver Carlos Alcaraz, invité par les organisateurs et opposé à Emil Ruusuvuori, après l’avoir battu en deux petits sets à Acapulco (6-3, 6-1). La suite, ce pourrait être contre Nikoloz Basilashvili, titré à Doha, avant un possible huitième de finale contre Jannik Sinner ou Karen Khachanov. Loin d’être simple.

Alexander Zverev and Daniil Medvedev, ATP Finals, 2019

2- Murray dans le vif du sujet d’entrée

Le sort pouvait difficilement être moins clément pour Andy Murray. L’Ecossais sera confronté dès le premier tour à Lloyd Harris, qui sort d’une épopée jusqu’en finale du tournoi de Dubaï, en y ayant battu Dominic Thiem, Kei Nishikori et Denis Shapovalov. Derrière, ce serait Roberto Bautista Agut, tête de série numéro 7, qui l’attendrait au tour suivant. Pour sa première apparition à Miami depuis 2016, Murray est servi.

3- Tsitsipas dans un quart relevé

Finaliste malheureux à Acapulco, Stefanos Tsitsipas (N.2) ne devra pas ruminer son échec mexicain s’il veut réaliser un bon parcours à Miami. Parce qu’il y aura du monde sur sa route. Après une entrée en lice piégeuse contre Kevin Anderson ou Thiago Monteiro, le Grec pourrait affronter Kei Nishikori (N.28), qui revient en forme après avoir atteint les quarts de finale des deux ATP 500 auxquels il a participé en 2021 (Rotterdam et Dubaï). Tsitsipas pourrait ensuite croiser Alex de Minaur, puis Denis Shapovalov ou Milos Raonic en quarts, les deux Canadiens étant particulièrement dangereux dans les conditions floridiennes.

Stefanos Tsitsipas, Acapulco, 2021

4- Rublev encore avec Fucsovics et Karatsev

Après sa défaite contre Andrey Rublev à Dubaï, Marton Fucsovics avait glissé au Russe qu’il préférerait ne pas le recroiser de la saison. Le sort en a décidé autrement, puisque le Hongrois (N.29) pourrait être de nouveau confronté à Rublev à Miami, et ce dès le troisième tour. Ce serait la cinquième confrontation entre les deux hommes, la quatrième depuis le « restart » en août dernier, pour un bilan de trois victoires en faveur du cinquième joueur mondial. Comme à Dubaï, Rublev pourrait aussi devoir se coltiner Aslan Karatsev (N.17) sur le chemin de la finale. Son compatriote l’avait surpris en demi-finale aux Emirats Arabes Unis (6-2, 4-6, 6-4), leurs retrouvailles sont programmées pour les quarts cette fois.

5- Un coup à jouer pour Musetti

Pour sa deuxième participation au tableau principal d’un Masters 1000, Lorenzo Musetti a une opportunité pour réitérer sa performance de Rome l’année passée (huitième de finale). L’Italien, demi-finaliste à Acapulco la semaine dernière, débutera son parcours contre l’invité américain Michael Mmoh, avant un deuxième tour éventuel contre Benoît Paire (N.23), qui n’a gagné qu’un seul de ses huit matchs en 2021 et traîne son spleen sur le circuit. Au troisième tour, ce serait Cristian Garin (N.13), Marin Cilic ou Federico Coria. Le Chilien et l’Argentin ne sont pas d’immenses joueurs sur dur (35% de victoires pour Garin, 28% pour Coria), et le Croate ne convainc pas depuis le « restart » (neuf victoires pour douze défaites). Musetti a un vrai coup à jouer pour poursuivre sa progression au classement ATP, après avoir intégré le Top 100 pour la première fois de sa carrière ce lundi.

6- Pas si mal pour les Français

Tête de série numéro 25 du tournoi, Adrian Mannarino sera exempté du premier tour, avant d’affronter Miomir Kecmanovic ou un qualifié. La tête de série qu’il pourrait croiser au troisième tour, c’est Diego Schwartzman, loin d’être impérial en 2021, et encore moins sur dur. Ça laisse au 36e joueur mondial une ouverture pour un possible huitième de finale contre Aslan Karatsev. Homme en forme du tennis masculin français en ce début d’année, Jérémy Chardy jouera l’Américain Denis Kudla, 123e mondial qu’il n’a jamais affronté et qui n’a plus gagné un match dans un tableau principal sur le circuit ATP depuis l’US Open 2019. Hubert Hurkacz l’attend au deuxième tour. Pierre-Hugues Herbert, finaliste séduisant à Marseille, défiera le Portugais Pedro Sousa (111e ATP), avec un deuxième tour contre Felix Auger-Aliassime dans le viseur. Invité par les organisateurs, Hugo Gaston fera face à l’Allemand Dominik Koepfer, demi-finaliste à Acapulco. Pas simple du tout, d’autant que Jannik Sinner sera au programme du vainqueur.

Hugo Gaston, Paris, 2020

Les premiers tours à ne pas manquer

  • Feliciano Lopez (ESP) – Alexei Popyrin (AUS)
  • Frances Tiafoe (USA) – Stefano Travaglia (ITA)
  • Lloyd Harris (AFS) – Andy Murray (GBR)
  • Carlos Alcaraz (ESP) – Emil Ruusuvuori (FIN)
  • Sebastian Korda (USA) – Radu Albot (MOL)
  • Marin Cilic (CRO) – Federico Coria (ARG)
  • Michael Mmoh (USA) – Lorenzo Musetti (ITA)
  • Kevin Anderson (AFS) – Thiago Monteiro (BRE)

Les huitièmes de finale potentiels

  • Daniil Medvedev (RUS) – Dan Evans (GBR)
  • Felix Auger-Aliassime (CAN) – Roberto Bautista Agut (ESP)
  • Alexander Zverev (ALL) – Jannik Sinner (ITA)/Karen Khachanov (RUS)
  • Grigor Dimitrov (BUL) – Alexander Bublik (KAZ)/David Goffin (BEL)
  • Diego Schwartzman (ARG)/Adrian Mannarino (FRA) – Aslan Karatsev (RUS)
  • Cristian Garin (CHI)/Marin Cilic (CRO)/Lorenzo Musetti (ITA) – Andrey Rublev (RUS)
  • Denis Shapovalov (CAN) – Milos Raonic (CAN)
  • Alex de Minaur (AUS) – Stefanos Tsitsipas (GRE)
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *