Murray sort vainqueur d’un match incroyable de 3 h 45 face à Tiafoe

Au premier tour du tournoi d’Anvers, Andy Murray a remporté une empoignade brutale, en trois jeux décisifs, face à Frances Tiafoe.

Andy Murray

C’était le choc attendu du premier tour, et il n’a pas déçu. A Anvers, les rocs Andy Murray et Frances Tiafoe se sont percutés si fort qu’il en jailli des étincelles. Offrant une myriade de points plus spectaculaires les uns que les autres, les deux hommes ont régalé les amateurs de tennis ce mardi soir. Après une empoignade de 3 heures 45, c’est le Britannique qui en est sorti vainqueur. 7-6, 6-7, 7-6 en sauvant deux balles de match.

Une bataille de jeux décisifs

Malgré leurs qualités de services, favorisées qui plus est par les conditions indoor, les deux hommes ont très souvent été en difficulté sur leurs mises en jeu. 22 balles de break au total : 11 pour Murray, (3 converties), 10 en faveur de Tiafoe (3 converties). Ce dernier, à 5-4 et 6-5 a servi deux fois pour le gain de la première manche. En vain. Se procurant une balle de set, le natif du Maryland l’a gâchée d’une double faute, avant d’être nettement dominé dans le jeu décisif : 7 points à 2.

Dans le deuxième acte, malgré trois opportunités de break pour Murray et une côté Tiafoe – qui était également une balle de set à 6-5 -, les deux hommes ont tenu leurs engagements. Place à un nouveau tie-break. Cette fois, l’Américain s’est montré le plus costaud. Malgré trois occasions consécutives manquées à partir de 6-3, puis une de plus à 7-6, il est finalement parvenu à boucler l’affaire sur sa sixième balle de set.

Troisième jeu décisif, bouquet final

Lors du dénouement, Tiafoe a frappé le premier avec un break à 2-2, avant d’être débreaké dans la foulée. Alors que l’intensité n’a pas chuté d’une once au cours d’un duel jalonné de rallyes impressionnants, le bras de fer s’est poursuivi jusqu’à un troisième et ultime jeu décisif.

Là, bien que d’abord mené 4-2 puis 5-3, Tiafoe a eu une première balle de match, à 6-5, écartée d’une bonne première balle par Murray. Quelques instants plus tard, à 7-6, ce fut à son tour de sauver sa peau grâce à son service. Mais, malgré une deuxième occasion de boucler l’affaire, à 8-7, le plus jeune des deux s’est finalement incliné 10-8.

Le match en trois sets le plus long de ma vie.

Andy Murray

Grâce, entre autres, à 21 aces, Andy Murray, de plus en plus en confiance physiquement malgré sa hanche en partie en métal, est sorti d’un incroyable combat. « Je crois que c’est la première fois que je joue trois jeux décisifs (sur une rencontre en trois sets), c’est de loin le match en trois sets le plus long de ma carrière », a-t-il expliqué lors de l’interview sur le court. « C’était incroyable, l’ambiance était géniale, merci à tous. »

Désormais, il a rendez-vous avec Diego Schwartzman, tête de série n°2, en espérant que son « vieux corps », comme il l’a décrit, ait le temps de récupérer.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *