le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Oui Alcaraz est un numéro un mondial avec relativement “peu” de points ATP, non Dimitrov n’a pas été 7e avec plus

Selon Mischa Zverev, Grigor Dimitrov lui aurait dit que lors d’une saison avec 7000 points, il n’avait pas été mieux que 7e mondial. Mais le Bulgare n’a jamais eu autant de points.

Carlos Alcaraz et Grigor Dimitrov, ATP 2022 Carlos Alcaraz à l’US Open et Grigor Dimitrov à Roland-Garros, 2022 – © AI / Reuters / Panoramic – Norbert Scanella / Panoramic

Le tennis a donné lieu ce week-end à une séquence de “Fact Check” comme il y en a souvent dans la sphère des infos géné, mais finalement assez rare dans notre sport où tout est souvent affaire de chiffres, de scores, de stats, et où les faits objectifs parlent d’eux-mêmes. La première place de Carlos Alcaraz au classement ATP en a été l’objet.

Mischa Zverev, grand frère d’Alexander, aurait pu s’en souvenir en rapportant à Eurosport ce qu’il a présenté comme une discussion récente avec Grigor Dimitrov. Le Bulgare lui aurait dit qu’il lui était arrivé d’avoir 7000 points, et qu’avec ce total il n’aurait été que numéro sept mondial. En filigrane : Alcaraz est un numéro un au rabais.

Soit Zverev a mal compris ce que Dimitrov a dit, soit le Bulgare a la mémoire courte.

Le compte Twitter Jeu, Set et Maths, très bien informé sur les statistiques de la planète tennis, a fact checké ces déclarations et remis les choses en perspective. Grigor Dimitrov a détenu au maximum 5 150 points dans sa carrière en 2018. Il était alors numéro trois mondial. Il serait quatrième mondial de nos jours avec ce même nombre de points, assez loin des 6740 points de Carlos Alcaraz.

On peut ajouter que le Bulgare n’a jamais détenu plus de 3755 points ATP lorsqu’il était à la septième place mondiale.

Wimbledon n’aurait rien changé pour Alcaraz 

Pour y voir clair sur la petite musique entourant le volume de points d’Alcaraz, Jeu, Set et Maths a fourni à Tennis Majors des statistiques permettant de remettre la situation du classement ATP.

Le volume des points du numéro un mondial et de tous les joueurs est indissociable de la décision de l’ATP de retirer les points de Wimbledon. Le déficit total de points ATP de ce Wimbledon 2022 a été de 11 912 points. Un déficit qui, en prenant compte des résultats des joueurs à Londres, n’aurait rien changé pour le Top 2 du classement ATP actuel. 

Carlos Alcaraz serait toujours numéro un mondial et Rafael Nadal serait toujours numéro deux. Le seul grand perdant est Novak Djokovic, qui serait actuellement numéro trois mondial s’il avait conservé ses 2000 points à Wimbledon. 

© Jeu, Set et Maths

Oui, Alcaraz est le numéro un mondial ayant le moins de points ATP depuis le nouveau classement en 2009

Une des conséquences de l’absence de points à Wimbledon est que Carlos Alcaraz est devenu le joueur ayant le plus petit nombre de points ATP tout en étant numéro un mondial depuis le nouveau système de décompte de points en 2009. Avec ses 6740 points, il devance Daniil Medvedev (numéro un mondial en août 2022 avec 6 885 pts) et Rafael Nadal (numéro un mondial en août 2017 avec 7 645 pts).

En comptant Wimbledon, Carlos Alcaraz aurait eu 6 920 points ATP et ne serait donc que “deuxième” de ce classement des numéros uns les moins grassement dotés.

Zverev et Thiem ont été hors du Top 5 avec plus de points qu’Alcaraz 

Si Grigor Dimitrov ne peut donc pas se plaindre avec son maximum de 5 150 points ATP, d’autres joueurs auraient la légitimité pour le faire. Au cours de la saison 2021, deux joueurs comptant plus de points que Carlos Alcaraz actuellement figuraient hors du Top 5 mondial au classement ATP !

Entre les 10 mai et le 5 juillet 2021, avec jusqu’à 7350 points ATP après Roland-Garros, Alexander Zverev a occupé le sixième place mondiale. Il serait numéro un mondial actuellement avec le même nombre de points. De son côté, Dominic Thiem, qui a obtenu jusqu’à 7425 points entre 12 juillet et le 6 septembre 2021, a également occupé le sixième rang au classement ATP. 

Tout ce beau monde aura la possibilité de contester à Carlos Alcaraz sa place d’ici la fin de l’année. Si l’Espagnol est déjà qualifié pour les ATP Finals, ainsi que Ruud, Nadal et Tsitsipas, il n’est pas certain de conserver sa première place.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *