Djokovic et la Serbie battus par l’Allemagne, la France proche d’être éliminée

Malgré la nouvelle victoire en simple de Novak Djokovic, tombeur de Jan-Lennard Struff, la Serbie s’est inclinée (2-1) contre l’Allemagne au double décisif et n’a pas assuré sa qualification pour les quarts de finale de la Coupe Davis.

Djokovic Cacic Davis Cup 2021

Coupe Davis 2021 | Résultats et classements | Calendrier

La Serbie n’a pas aidé les Bleus. En s’inclinant au double décisif contre l’Allemagne (2-1), les hommes de Viktor Troicki n’ont pas pu assurer dès ce samedi une qualification pour les quarts de finale de la Coupe Davis. Cette défaite serbe condamne quasiment la France car l’Allemagne part favorite contre l’Autriche qu’elle affronte dimanche (16 heures) et les coéquipiers de Novak Djokovic ont un meilleur match average que les hommes de Sébastien Grosjean. La Serbie devra attendre les confrontations de demain pour savoir si elle sera au rendez-vous des quarts.

Comment la Serbie a pu perdre ce double ? Novak Djokovic, qui a cassé sa raquette durant la troisième manche, et Nikola Cacic étaient revenus au score, possédaient un break d’avance et survolaient les débats depuis la fin du deuxième set avant de connaître un passage à vide et de permettre à Kewin Krawietz et Tim Puetz de refaire leur retard. La paire allemande les a finalement cueillis dans le jeu décisif du troisième (7-6 [5], 3-6, 7-6 [5]). L’Allemagne possède de solides chances de rallier les quarts à l’issue de leur affrontement contre une faible Autriche.

Plus tôt dans la journée, la Serbie avait perdu son premier point dans la compétition avec la défaite (7-6 [4], 6-4) de Filip Krajinovic (42e) contre Dominik Koepfer (54e). Novak Djokovic l’avait parfaitement remis sur les rails en s’imposant facilement (6-2, 6-4) contre Jan-Lennard Struff (51e).

Le Serbe ne pouvait pas mieux commencer : les huit premiers points de la partie étaient pour lui, la confiance avec. « J’ai très bien démarré, ça m’a permis de contrôler le match », a-t-il déclaré après sa victoire. Effectivement, avec 6 aces et seulement quatre points de perdus derrière sa mise en jeu, il a largement dominé le premier acte. Une nouvelle fois excellent au service, « Nole » a même poursuivi sur cette lancée en breakant d’entrée Struff, qui enchainait les fautes directes et ne trouvait pas la solution. Malgré une petite baisse de régime à la fin, qui a permis pour la première fois à l’Allemand d’être à égalité sur le service adverse, Djokovic a conclu à sa deuxième occasion, sur une 17e faute directe de Struff – c’est également le total du Serbe. « J’ai pu compter sur mon service (9 aces) durant tout le match, je suis très content de ma performance », a t-il commenté.

SERBIE – ALLEMAGNE : 1-2

Koepfer (Allemagne) bat Krajinovic (Serbie) : 7-6 (4), 6-4
Djokovic (Serbie) bat Struff (Allemagne) : 6-2, 6-4
Puetz/Krawietz (Allemagne) bat Djokovic/Cacic (Serbie) : 7-6 (5), 3-6, 7-6 (5)

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *