Rublev domine Gojo, la Russie fonce vers sa troisième Coupe Davis

Andrey Rublev a dominé Borna Gojo, dimanche, lors du premier simple de la finale de Coupe Davis entre la Russie et la Croatie. La Russie est à un point de remporter le titre : Daniil Medvedev doit pour cela s’imposer contre Marin Cilic.

Andrey Rublev Davis Cup final 2021

Coupe Davis 2021 | Résultats et tableau | Calendrier

La Russie est à un point de remporter sa troisième Coupe Davis. Ce dimanche, dans le simple des numéros 2, Andrey Rublev a infligé à Borna Gojo sa première défaite de la compétition : 6-4, 7-6 (5) pour le numéro 5 mondial, qui ne s’est incliné qu’à une reprise : face à Feliciano Lopez, en poules. La Russie remportera le trophée si Daniil Medvedev domine Marin Cilic dans le simple des numéros 1.

On le sait depuis le début de la compétition : Borna Gojo n’avait rien du 279e mondial qu’il est. Ses trois victoires contre des top 70 (Popyrin, Sonego et Lajovic) l’attestent. D’autant que Rublev avait abandonné des sets contre le 295e et le 171e mondial.

Mais comme samedi face à Dominik Koepfer, qu’il a roué de coups, le numéro deux russe s’est montré très solide, notamment au service : 9 aces, 92 % de points gagnés derrière sa première balle, seulement 9 points perdus sur sa mise en jeu.

Rublev très solide dans le jeu décisif

Gojo, lui, a tenu grâce à son service. La plupart des 7 balles de break (sur 8) qu’il a eues à défendre ont été sauvées d’un ace – il en a réalisé 15 au total – ou d’un service gagnant. Et c’est ce qui lui a permis d’accrocher le jeu décisif dans la deuxième manche. Dans le jeu, le jeune Croate (22 ans) était dominé par la puissance de Rublev, notamment auteur de 15 coups droits gagnants.

Si Rublev a un peu été rattrapé par la pression dans le jeu décisif, dilapidant à deux reprises son mini-break par deux fautes grossières, le Russe s’est montré très solide alors qu’il était dos au mur, mené 5-4 : un passing de coup droit, un coup droit gagnant et une faute de revers de son adversaire lui ont permis de remporter les trois derniers points de la partie. « C’était très très dur, il y avait beaucoup de pression, je n’avais pas le choix, je devais gagner », a commenté Rublev, avant de saluer le nouveau très bon match de Gojo. « Il a tellement bien joué ces 2 semaines et durant ce match ! »

Andrey Rublev assistera en tribunes au match de son compatriote et ami, Daniil Medvedev, avec plus de pression que ces derniers jours. « Ça va être différent ! Je vais être un peu nerveux alors que les matches précédents, j’avais une confiance énorme en Daniil. Mais il va se battre jusqu’au bout. » Medvedev part largement favori face à Marin Cilic, contre qui il n’a jamais perdu. Dernier succès en date : Wimbledon 2021, où il avait remonté un handicap de deux sets à zéro.

RUSSIE – CROATIE : 1-0

Rublev (Russie) bat Gojo (Croatie) : 6-4, 7-6 (5)
Medvedev (Russie) – Cilic (Croatie)

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *