le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Le père de Fognini enflamme Instagram en laissant entendre que la blessure de Bolelli était une “invention”

Le père de Fabio Fognini a laissé transparaître sa frustration sur Instagram après l’élimination de l’Italie en Coupe Davis en écrivant notamment des messages semblant remettre en question la blessure annoncée de Simone Bolelli

Fabio Fognini Matteo Berrettini Coupe Davis 2022 Fabio Fognini Matteo Berrettini Coupe Davis 2022, © Zuma / Panoramic

“Dire qu’il n’y avait pas d’autres choix, c’est une invention”, “Fabio et Bole (Simone Bolelli), vous pouvez jouer en Coupe Davis jusqu’à 40 ans” ou encore “pas de controverse 🤐🤐”. Voici un condensé des écrits du père de Fabio Fognini, Fulvio Fognigni, qui a été très bavard sur Instagram dans la foulée de la défaite de l’Italie en demi-finale de la Coupe Davis, en laissant notamment clairement entendre que le spécialiste de double Simone Bolelli n’était pas blessé et que le retour de Matteo Berrettini était un pari perdu.

Originellement, Fulvio Fognini avait publié ce message : ” Je les entends parler comme s’ils étaient contents d’avoir atteint la demi-finale. Allez vous faire foutre, c’était une Coupe Davis à gagner.”

Un internaute lui répondu qu’avec la blessure de Bolelli officialisée par le capitaine Volandri, le choix de Berrettini était un choix sous contrainte, ce à quoi Fulvio Fognini à répondu que “c’est une invention” (“Inventata” en italien).

Le post original de Fulvio Fognini sur Instagram

Cette année, Fognini avait joué en double avec Simone Bolleli à quatre reprises dans la compétition et ensemble, ils se sont imposés trois fois et ont qualifié leur pays pour la demi-finale en battant la paire américaine Tommy Paul – Jack Sock au tour précédent.

Fabio Fognini Simone Bolelli Coupe Davis 2022
Fabio Fognini Simone Bolelli Coupe Davis 2022, © Al Reuters / Panoramic

Matteo Berrettini, l’actuel 16e joueur mondial en simple, revenait de blessure et n’avait plus joué depuis sa défaite en finale du tournoi de Naples contre son compatriote Lorenzo Musetti et a semblé hors de rythme dans cette rencontre.

Vasek Pospisil et Félix Auger-Aliassime en ont profité et se sont imposés 7-6, 7-5 pour permettre au Canada d’accéder à la finale de la Coupe Davis 2022. Finale qu’ils ont remporté le lendemain décrochant ainsi le premier succès de l’histoire de leur pays en Coupe Davis.

Fulvio Fognini ne blame pas Berrettini. Il estimait dimanche, toujours dans les commentaires de son post instagram, qu’il a été “très courageux pour participer à ce match.”

Fognini père : “Je suis juste énervé, je ne suis peut-être pas assez lisse”

Le père de Fabio Fognini a, ensuite, publié un autre communiqué sur le réseau social, sentant probablement que ces écrits étaient en de le dépasser. Mais ce post n’a pas le statut de démenti.

“J’écris ces quelques lignes pour dissiper toute suspicion ou controverse : cela ne me ressemble pas de blâmer quelqu’un pour la défaite en Coupe Davis, je n’exprime peut-être pas les choses de manière assez lisse donc je vais le dire simplement. JE LE REPETE, JE SUIS JUSTE ENERVE QUE NOUS AYIONS MANQUE L’OPPORTUNITE DE GAGNER LA COUPE DAVIS…. Si des gens modifient mes mots, ça ne me concerne pas… Malheureusement je suis fait comme ça et il y a peu de chances que je ne change ou que je ne dise pas ce que je pense … a bientôt, Fulvio.”

Sous ce nouveau post, interpellé par un internaute qui lui dit qu’il avait laissé sous-entendre que la blessure de Simone Bolelli n’était pas réelle, Fulvio Fognini répond ” Ou est-ce que j’ai dit ça, ne me fait pas dire des choses que je n’ai pas dites, je parlais d’invention pour dire que si la paire avec Matteo avait bien marché, il aurait été le roi d’Italie.”

L’Italie n’a remporté qu’une fois la Coupe Davis dans son histoire, c’était en 1976, elle n’a plus été en finale depuis 1998, une qualification aurait donc été historique pour les Transalpins.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *