Abonnez-vous à la newsletter

Sinner remporte un choc bouillant face à Cilic, la rencontre va se jouer au double

Passé tout proche de la défaite, et de l’élimination de son équipe, Jannik Sinner est finalement sorti vainqueur d’un duel à rebondissements face à Marin Cilic en quarts de finale de la Coupe Davis. L’Italie et la Croatie sont à une victoire partout.

Jannik Sinner Tennis – Davis Cup Quarter-Final – Italy v Croatia – Pala Alpitour, Turin, Italy – November 29, 2021 Italy’s Jannik Sinner celebrates winning the second set in his match against Croatia’s Marin Cilic || 214141_0104

Coupe Davis 2021 | Résultats et tableau | Calendrier

Marin Cilic a servi pour le match, pour la qualification en demi-finale de la Coupe Davis, mais Jannik Sinner a fini par sortir vainqueur du choc. Après avoir tremblé pendant 2h43, le Pala Alpitour de Turin, devenu volcan, a pu exploser. Sur un dernier coup droit trop décroisé de Cilic, Sinner, après la défaite de Lorenzo Sonego face à Borna Gojo, a permis à sa patrie de rester en vie en attendant le double décisif. Victoire 3-6, 7-6, 6-3.

Devant l’expérimenté Cilic, 33 ans, Sinner, bien que soutenu par un public bouillant, s’est montré un degré en-dessous de son adversaire lors de l’acte initial. Battu dans le bras de fer en cadence du fond de court face à un rival aux mains chaudes, le Transalpin a perdu son service à 2-1. Ne se procurant aucune balle de débreak, il a finalement cédé le premier round en 44 minutes, après un dernier jeu accroché où il a sauvé trois balles de set avant de mettre un genou à terre.

Scénario à rebondissements

D’entrée de deuxième manche, la deuxième rotule n’est pas passée loin de toucher le sol : le prodige de 19 ans a lâché sa mise en jeu. Puis les rebondissements ont commencé. A 2-1 contre lui, alors que son opposant menait 40-0, le natif de San Candido a su profiter des fautes pour gagner neuf des dix points suivants, dont huit consécutifs, et mener 3-2. Semblant alors prendre légèrement l’avantage, il a pourtant perdu une nouvelle fois son service à 4-4.

Dos au mur, à un jeu de l’élimination de son pays, il a su garder les nerfs solides pour bonifier les erreurs de son opposant – notamment une double faute à 0-15 – et réussir le débreak. Blanc. Sur sa lancée, le 10e joueur mondial a réussi un excellent jeu décisif, remporté 7-4 après s’être détaché à 4-2. Place au dénouement.

Dès l’entame de celui-ci, les deux hommes ont échangé leurs engagements. Puis Sinner n’a pas manqué les occasions d’exploiter la baisse de régime du 30e du classement ATP au service. Si ce dernier avait claqué six aces dans le premier set puis quatre dans le deuxième, aucun n’est sorti de sa raquette dans la troisième. De 76 % dans la manche d’ouverture, son pourcentage de points gagnés derrière son premier service est passé à 65 % dans la deuxième, puis à seulement 40 % dans la troisième.

Sinner, également aligné en double

Agressif à la relance, devenu patron sur le court, Jannik Sinner a réussi deux breaks – à 3-3 et 5-3 – pour pousser ce duel entre l’Italie et la Croatie au double décisif. “C’est une sensation incroyable, mais le plus important, c’est que nous sommes toujours là”, s’est-il exprimé lors de l’interview sur le court. “Quand il a servi pour la rencontre, j’ai juste essayé de rester dans le match. Maintenant, nous allons essayer donner notre maximum en double.”

“Nous”. Car la soirée n’est pas finie pour le jeune homme à la chevelure de feu. Associé à Fabio Fognini, il va disputer le double. Et le duo transalpin aura fort à faire, face à eux : Mate Pavic et Nikola Mektic, respectivement numéro 1 et 2 mondiaux de la spécialité et vainqueurs du dernier US Open.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.