Le Top 20 post-confinement : Le coup de The Hammer, le récital Thiem-Tsitsipas

Depuis la reprise du tennis aux alentours de la mi-mai, des matches se sont déroulés un peu partout dans le monde, malgré l’arrêt des circuits traditionnels. Tennis Majors a compilé et classé les 20 plus marquants. Voici la quatrième partie de ce Top 20, qui dévoile les rencontres classées de la 5e à la 1ère place.

Top 20 post-confinement matches, Part 4

5 – Dimitrov montre des (faibles) signes de vie

  • Qui : Feliciano Lopez bat Grigor Dimitrov 17-10, 14-15, 12-16, 16-12, 2-0
  • Où : Ultimate Tennis Showdown, Mouratoglou Tennis Academy, Sophia Antipolis, dur extérieur
  • Ce qu’il s’est passé : Dimitrov dispute son premier tournoi depuis son infection à la COVID-19, et s’exprime sur sa convalescence. 

De retour sur les courts pour la première fois depuis son infection à la COVID-19, Grigor Dimitrov a souffert des conséquences du virus contracté à l’Adria Tour. Il a perdu ses deux matchs de l’UTS2, contre Richard Gasquet, puis contre Feliciano Lopez. Le Bulgare a pourtant montré qu’il avait regagné des forces contre l’Espagnol, en ne perdant son match qu’à la mort subite, après une double-faute. Dimitrov a surtout fait parler de lui après l’affrontement. L’ancien numéro 3 mondial a révélé à Tennis Majors avoir subi « une forme sévère de la COVID-19″. L’actuel 19e mondial, diagnostiqué positif un mois auparavant, a décrit les difficultés qu’il a ressenties, aussi bien physiquement que émotionnellement. « J’ai été cloîtré chez moi pendant un mois sans pouvoir jouer, a souligné Dimitrov. La route est encore longue. »

Grigor Dimitrov playing UTS, July 2020

4 – Une jeune suissesse de 19 ans surprend Svitolina

  • Qui : Simona Waltert bat Elina Svitolina 6-2, 7-5
  • Où : Elle Spirit Open, Montreux, Suisse, terre battue extérieure
  • Ce qu’il s’est passé : La numéro 5 mondiale, Elina Svitolina, s’est inclinée face à une jeune suissesse de 19 ans, 284e au classement WTA.

Jouer à domicile, à 19 ans, face à l’une des meilleures joueuses du monde, c’est la certitude de vouloir bien faire. Mais Simona Waltert ne s’attendait tout de même pas à battre la numéro 5 mondiale Elina Svitolina (6-2, 7-5). La jeune suissesse, qui avait déjà battu Julia Goerges l’année dernière à Lausanne, a montré qu’elle aimait les grandes occasions. Elle a su serrer le jeu lorsque l’Ukrainienne s’est rebellée dans la seconde manche. Même si ce n’était qu’une exhibition, Simona Waltert a quand même signé la plus belle victoire de sa carrière. Rien de mieux pour la confiance. 

Choc et perf du jour! 👏🏻 Une pépite qui renverse une championne. Simona Waltert 🇨🇭 qui bat 6/2 7/5 la numéro 5 mondiale…

Publiée par Elle Spirit Open sur Vendredi 3 juillet 2020

3 – Rappelez-vous de ce nom : Fruhvirtova !

  • Qui : Brenda Fruhvirtova bat Katerina Siniakova 7-6, 6-1
  • Où : Tournoi exhibition à Projestov (République Tchèque), dur extérieur
  • Ce qu’il s’est passé : A seulement 13 ans, Brenda Fruhvirtova fait chuter la 54e joueuse mondiale.

A 13 ans, Brenda Fruhvirtova semble être la nouvelle pépite tchèque ! Après avoir remporté le prestigieux tournoi des Petits As à Tarbes en début d’année, sur les traces de sa sœur aînée Linda, qui l’a remporté en 2019, Brenda est déjà pleine de promesses. Elle s’entraîne à la Mouratoglou Tennis Academy. Personne ne s’attendait à ce qu’elle batte Katerina Siniakova, la 54e mondiale. Mais après un premier set serré, elle a survolé la deuxième manche contre sa compatriote Tchèque, qui était aux portes du Top 30 il y a à peine deux ans. A 13 ans, Brenda Fruhvirtova est déjà en train de faire parler d’elle dans la cour des grands. Elle a d’ailleurs fait partie du casting de l’Ultimate Tennis Showdown, où elle a fait bonne figure face à Alizé Cornet.

Brenda Fruhvirtova - UTS 2

2 – Thiem a pris sa revanche sur Tsitsipas

  • Qui : Dominic Thiem bat Stefanos Tsitsipas 15-12, 11-13, 16-13, 14-13
  • Où : Ultimate Tennis Showdown, Mouratoglou Tennis Academy, Sophia Antipolis, dur extérieur 
  • Ce qu’il s’est passé : Thiem domine un Tsitsipas à la maison

Dominic Thiem n’est peut-être pas resté longtemps à l’UTS, mais il a fait le show lors son passage dans le sud de la France. Sa victoire contre Stefanos Tsitsipas lors du quatrième jour a été l’une des meilleures performances de toute la compétition. Le Grec avait pris le dessus en fin d’année 2019 en finale du Masters de Londres, et Thiem avait ici l’occasion de prendre sa revanche. Sur les courts de la Mouratoglou Academy où il s’entraîne pendant l’année, Tsitsipas s’est bien défendu. Mais Thiem a affiché un niveau de jeu incroyable, et une formidable puissance autant côté revers que coup droit, pour déborder son adversaire. Le numéro 3 mondial a remporté le quatrième quart-temps, et donc le match, au point décisif, pour infliger ce qui aura été la seule défaite du Greek God en phase de poule. 

1 – Berrettini vainqueur de l’Ultimate Tennis Showdown

  • Qui : Matteo Berrettini bat Stefanos Tsitsipas 24-8, 12-14, 16-12, 10-13, 3-2
  • Où : Finale de l’Ultimate Tennis Showdown, Mouratoglou Tennis Academy, Sophia Antipolis, dur extérieur 
  • Ce qu’il s’est passé : L’Italien Matteo Berrettini est devenu le premier vainqueur de l’UTS, après une finale épique disputée face à Stefanos Tsitsipas. 

Après cinq week-ends de compétition à la Mouratoglou Academy, Berrettini et Tsitsipas ont atteint la finale. “The Greek God” avait battu l’Italien en phase de poule, à la mort subite, après avoir été mené deux quarts-temps à zéro. Un remake en finale promettait donc d’être intéressant… et ça n’a pas manqué ! “The Hammer” a encore frappé en premier, utilisant ses cartes UTS à la perfection pour gagner les deux premiers quarts-temps. Mais lorsque Tsitsipas a remporté les deux suivants pour arracher la mort subite (le premier joueur à remporter deux points de suite remporte le match). Le Grec avait déjà remporté trois morts-subites après avoir perdu les deux premiers quarts-temps d’un match. L’histoire a semblé vouloir se répéter. Cette fois ci, Berrettini a tenu bon, en sauvant deux balles de match, avant de s’imposer grâce à un sublime passing de coup droit croisé en bout de course. “The Hammer” restera à jamais comme le premier vainqueur de l’Ultimate Tennis Showdown. 

Matteo Berrettini, UTS 2020

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *