Abonnez-vous à la newsletter

Les 30 qui ont fait vivre le tennis pendant le confinement : De 10 à 6

Le monde du tennis est à l’arrêt depuis plus de deux mois. Mais même dans la morosité, certains acteurs du jeu ont réussi à maintenir le tennis en vie grâce à leur personnalité, leur énergie et leur bon sens. Nous en avons sélectionné 30, classé par ordre. Nous vous présentons ici les numéros 10 à 6.

majors_ranking5_720 majors_ranking5_720

Si vous avez manqué les épisodes précédents :

#10 Benoit Paire, un vent de fraicheur sur le tennis

Benoît Paire provided great enterteinment on Instagram during the lockdown

Ce qu’a fait Benoit Paire

Instiguer une mode. Avec son pote Stan Wawrinka, Benoît Paire a lancé la hype des Instagram Live chez les joueurs. Pendant les nombreux lives qu’il a réalisé, le 22e joueur mondial s’est montré particulièrement drôle, et ses fans ont pu mesurer à tel point sa manière d’être sur le court et sur le circuit n’est pas surjouée. Le Français, qui a fêté ses 31 ans le 8 mai, a échangé avec Wawrinka, Agathe Auproux et d’autres sur son rapport au tennis, à la compétition, au professionnalisme et a lâché plusieurs anecdotes, comme “avoir déjà fait l’amour une heure avant un match” à Roland-Garros.

Pourquoi c’est important

Fans et sponsors ont adoré les initiatives des joueurs pour donner de leurs nouvelles sur les réseaux sociaux pendant le confinement.

“Ces initiatives sont très bénéfiques pour notre sport, a notamment déclaré Lacoste, sponsor de Paire, à Tennis Majors. Les passionnés ont accès à des contenus et des échanges authentiques. Ces lives entre joueurs permettent d’humaniser cette élite du tennis mondial tout en restant inspirant pour les fans de tennis.”

Benoît Paire apporte quelque chose de différent au tennis, à une époque où la communication de nombreux joueurs est lisse et mécanique. Le Français dit ce qu’il pense et ne cache pas sa personnalité. Sur le court comme en dehors.

Et maintenant ? 

Paire a repris l’entraînement et participera à l’Ultimate Tennis Showdown (UTS) à l’Académie de Patricl Mouratoglou, à partir du 13 juin. On le sait aussi capable de démarrer un Instagram Live à tout moment.

 

#9 Dustin Brown, joueur le plus actif pendant la pandémie

Dustin Brown is the most prestigious player at Exo Tennis.

Ce qu’a fait Dustin Brown

S’il y avait un classement basé sur les matchs disputés pendant la suspension des circuits ATP et WTA, Dustin Brown pourrait bien être numéro 1 mondial. L’Allemand aura en effet joué plethore de matchs pendant cette période. Il a participé aux quatres éditions de l’exhibition TennisPoint Exo-Tennis, qui se sont déroulées à Höhr-Grenzhausen, en Allemagne, au mois de mai. Et foulera les courts de la Mouratoglou Academy à partir du 13 juin lors de l’Ultimate Tennis Showdown (UTS).

Lors de la première édition de l’Exo-Tennis, il a perdu en finale contre son compatriote Yannick Hanfmann, numéro 30 dans notre classement des acteurs majeurs du confinement. Dans les deux suivantes, le tombeur de Rafael Nadal à Wimbledon en 2015 a gagné 10 matches, pour 6 défaites.

Pourquoi c’est important

“Ca fait plaisir d’enfin rejouer. Même si c’est c’est un peu surréaliste pour être honnête avec tout ce qui se passe en ce moment dans le monde”, a déclaré l’ancien numéro 64 mondial lors de la première édition d’Exo-tennis.

Le fantasque Allemand a contribé à maintenir le tennis en vie pendant cette période. Comme à son habitude, Dustin Brown nous a régalé avec ses coups de génies à l’Exo-Tennis, notamment ce superbe lob entre les jambes.

Et maintenant ? 

On a hâte de voir évoluer Brown à l’Ultimate Tennis Showdown à partir du 13 juin. L’Allemand s’inscrit parfaitement dans le projet d’un tennis plus divertissant voulu par Patrick Mouratoglou.

 

#8 Amélie Mauresmo, pas de vaccin = pas de tennis

Amélie Mauresmo lors d'une rencontre de Coupe Davis

Ce qu’a fait Amélie Mauresmo

Le 31 mars, au moment où beaucoup d’autres essayaient d’être optimistes sur le moment où le tennis pourrait reprendre à peu près normalement, Mauresmo a elle exposé un avis beaucoup plus tranché. C’est la première à avoir émis l’idée de tirer un trait sur la saison 2020 : “Pas de vaccin = pas de tennis”.

Pourquoi c’est important

Personne n’était allé aussi loin que la championne de Wimbledon 2006. Et suite à sa sortie, de nombreux joueurs, actifs ou retraités, sont allés dans son sens, dont Rafael Nadal. Parce qu’en fait, elle a raison : tant que les joueurs, les fans, les officiels, les ramasseurs de balles et toutes les personnes qui participent au bon fonctionnement du tennis professionnel ne pourront pas voyager en toute sécurité à travers le monde, les tournois ne pourront pas avoir lieu normalement.

Et maintenant ? 

Les circuits ATP et WTA sont suspendus jusqu’au 31 juillet, et un nouveau point sera fait à la mi-juin pour décider d’une éventuelle prolongation. L’US Open, qui a aussi prévu de communiquer mi-juin, envisage de jouer à huis clos, tout comme Roland-Garros.

 

#7 Bernard Giudicelli, l’homme derrière le coup de force de Roland-Garros

Ce qu’a fait Bernard Giudicelli

Le président de la Fédération française de tennis a eu le courage de sortir du lot, et de prendre les devants sur les autres institutions, quand il a annoncé, dès le 17 mars, que Roland-Garros se jouerait non pas fin mai mais fin septembre à cause de l’épidémie de coronavirus.

Pourquoi c’est important

Plus qu’une annonce, un passage en force. Le président de la FFT a jugé qu’il fallait agir vite avant que d’autres décisions aient rendu la sienne impossible. Roland-Garros est un des quatre tournois du Grand Chelem et sa voix est donc prépondérante dans la gouvernance du tennis mondial. Voir Giudicelli décider unilatéralement de déplacer le tournoi une semaine après la fin de l’US Open sans leur en parler n’a pas plus aux trois autres tournois du Grands Chelem. De nombreuses voix, de dirigeants comme de joueurs, se sont élevées contre le choix unilatéral de Roland-Garros. Mais Giudicelli n’a pas fait marche arrière et est toujours convaincu qu’il a pris la bonne décision.

Roland-Garros, Philippe Chatrier court

Et maintenant ? 

Après l’Open d’Australie, Roland-Garros pourrait être le seul Grand Chelem disputé en 2020. Wimbledon est d’ores et déjà annulé, et New-York est l’une des zones les plus affectées par le virus. Le directeur du tournoi, Guy Forget, a déclaré qu’il pourrait être organisé à partir du 27 septembre ou même du 4 octobre. Tous les possesseurs de billets ont déjà été remboursés, et Giudicelli a déclaré que jouer le tournoi à huis clos était sérieusement envisagé. Pour l’heure, le gouvernement français a autorisé la reprise du tennis, mais pas en compétition.

 

#6 Rafael Nadal, engagé sur tous les fronts (comme sur le court)

Rafael Nadal during an Instagram live session, 2020 April the 20th

Ce qu’a fait Rafael Nadal

L’Espagnol a mis aux enchères un des t-shirts qu’il a porté à Roland-Garros en 2019, au profit des hôpitaux, et a encouragé les Espagnols a donner. L’homme aux 19 titres du Grand Chelem a aussi posté via le compte de son académie une inspirante vidéo de motivation pour aider ses fans à gérer le confinement et à voir l’avenir avec optimisme. Elle s’inscrivait dans le cadre de la campagne “Notre plus grande victoire”, pour promouvori la lutte contre le coronavirus, qu’il a lancé avec Pau Gasol, et qui a été largement relayée dans la presse espagnole.

Nadal s’est aussi montré actif sur les réseaux sociaux, pour le plus grand bonheur de ses fans, qui ont pu avoir de ses nouvelles. Il a partagé un Instagram Live avec son grand rival Roger Federer, et Andy Murray, dans lesquel il a exprimé plusieurs choses intéressantes. Il a aussi pris part au Mutua Madrid Open Virtual Pro, le tournoi sur console des organisateurs du Maters 1000 de Madrid.

Plus en lien avec le tennis, il a s’est engagé pour la solidarité envers les joueurs moins bien classés, a soutenu l’idée d’une fusion entre l’ATP et la WTA proposée par Federer, et a donné son avis sur la position de Djokovic quant à la vaccination. Il a aussi annoncé envisager l’organisation d’une compétition exhibition à son académie pendant la suspension du circuit.  

Pourquoi c’est important

Nadal sait très bien qu’il est une source d’inspiration pour beaucoup de gens, et il s’en est servi pour les aider pendant ces moments difficiles. Comme Federer, Nadal a démontré qu’en plus d’être l’un des joueurs les plus titrés de l’histoire, il se souciait véritablement de l’avenir de son sport, qu’il veut aider à faire grandir.

Et maintenant ? 

On aimerait voir Nadal sur les courts dansle cadre d’une exhibition à son académie. Ensuite, le numéro 2 mondial visera un 13e titre à Roland-Garros, si le tournoi a bien lieu fin septembre. Ce dont il doute fortement.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.