Djokovic encore flou quant à sa participation à l’Open d’Australie 2022

Le numéro 1 mondial n’a pas révélé s’il s’est fait ou se fera vacciner contre le Covid-19 pour défendre son titre à Melbourne.

21 novembre 2021
Novak Djokovic AO media 2020

Le numéro un mondial Novak Djokovic ne sait toujours pas s’il défendra son titre à l’Open d’Australie. Il n’a pas voulu confirmer samedi s’il jouerait à Melbourne en janvier, suite à l’annonce que tous les joueurs devront être vaccinés contre le Covid-19 pour jouer.

Après s’être incliné de justesse face à Alexander Zverev en demi-finale du Masters de Turin, on a demandé au numéro 1 mondial sa réaction à la nouvelle et s’il serait en Australie en début d’année prochaine : « Nous verrons bien. Nous devrons attendre et voir. »

Lorsqu’on lui a demandé s’il pensait que c’était la bonne décision, et s’il avait été en contact avec Tennis Australia ces derniers temps, il ne s’est à nouveau pas mouillé. « Je ne leur ai pas parlé, pour être honnête. J’attendais juste d’entendre les nouvelles. Maintenant que je le sais, il ne reste plus qu’à attendre et voir. « 

De son côté, Alexander Zverev a assuré qu’il espérait qu’un moyen serait trouvé pour que Djokovic puisse jouer, mais que les joueurs devaient respecter les souhaits du gouvernement.

« Nous sommes dans un autre pays. Il ne s’agit pas de tennis. Il s’agit du virus qui sévit, n’est-ce pas ? Il ne s’agit pas d’un tournoi ou du tennis. En fin de compte, c’est le pays qui nous permet d’entrer. Nous devons suivre les règles et les directives »

« J’espère qu’il sera en mesure de jouer. En fin de compte, je suis le numéro 3 mondial, donc s’il ne joue pas, il est plus facile de gagner le tournoi. C’est évident. Mais il est numéro 1 mondial et doit donc être présent. J’espère que le gouvernement australien lui accordera une exemption ou quoi que ce soit pour qu’il puisse participer au tournoi », a poursuivi le tombeur du Serbe ce samedi.

Medvedev : « La seule surprise a été la confirmation tardive »

Plus tôt samedi, le numéro 2 mondial Daniil Medvedev, qui n’a pas non plus révélé son statut vaccinal, s’est dit surpris que la décision ait pris autant de temps à être annoncée.

« Je suis en fait un peu surpris qu’ils l’aient confirmé si tard. Cela fait des mois que ça dure. Je savais que ce serait probablement le cas. Le Premier ministre ou le gouverneur de l’État de Melbourne, je ne sais pas, je ne me souviens pas exactement qui l’a dit, mais c’était en quelque sorte officieux. » Medvedev a tweeté le 9 novembre dernier en disant qu’il avait hâte de retourner à Melbourne, où il a perdu en finale l’an passé contre son nouveau rival, Novak Djokovic.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *