Abonnez-vous à la newsletter

Invité par les organisateurs, Murray jouera l’Open d’Australie pour la première fois depuis 2019

Trois ans après avoir annoncé à Melbourne devoir probablement arrêter le tennis à cause de sa hanche, Murray jouera l’Open d’Australie en 2022.

Andy Murray, Mubadala World Tennis Championship 2021 Andy Murray, Mubadala World Tennis Championship 2021 – © AI / Reuters / Panoramic

C’était attendu, c’est désormais officiel, Andy Murray jouera l’Open d’Australie en 2022 ! Le Britannique a bénéficié d’une invitation accordée par les organisateurs du premier Grand Chelem de la saison. C’est la première fois depuis 2019 que le 134e joueur mondial sera présent dans le grand tableau à Melbourne. 

“Je suis très heureux de revenir jouer à l’Open d’Australie et je suis reconnaissant envers Craig et son équipe pour cette opportunité. J’ai passé de bons moments en Australie, devant un public incroyable, et j’ai hâte de revenir sur les courts de Melbourne Park.” a déclaré le Britannique dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux de l’Open d’Australie.

“Andy est réputé pour son esprit combatif, sa passion et son amour du jeu et je suis ravi de l’accueillir à nouveau à Melbourne en janvier.” a ajouté le directeur de l’Open d’Australie, Craig Tiley, dans le même communiqué. 

Murray de retour là où tout a failli s’arrêter 

Il y a trois ans, en 2019, Murray avait tenu une conférence de presse chargée d’émotion juste avant le début de l’Open d’Australie, annonçant en larmes qu’il prendrait sa retraite après Wimbledon à cause de douleurs trop fortes à la hanche. L’Ecossais avait ensuite joué ce qu’il pensait être son dernier match à Melbourne face à Roberto Bautista Agut, avec à la clé une défaite en cinq sets. 

Après deux opérations à la hanche, Andy Murray a poursuivi sa carrière et retrouvera donc l’Open d’Australie pour la première fois depuis trois ans. L’ancien numéro un mondial est en forme et a notamment battu Dan Evans et Rafael Nadal au Mubadala World Tennis Championship le week-end dernier avant de s’incliner en finale face à Andrey Rublev

En Australie, Andy Murray a atteint la finale à cinq reprises, en 2010, 2011, 2013, 2015 et 2016, battu à quatre reprises par le maitre des lieux Novak Djokovic et une fois par Roger Federer. En Grand Chelem, il n’a plus atteint la deuxième semaine depuis Wimbledon 2017. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.