Open d’Australie 2022 : de Serena à Thiem, qui est absent et pourquoi

De Serena Williams à Jennifer Brady, en passant par Pierre-Hugues Herbert, voici la liste des joueurs qui ne participeront pas à l’Open d’Australie 2022.

5 janvier 2021
Williams of the United States in action during the second round of the 2021 Internazionali BNL d'Italia WTA 1000 tournament against Nadia Podoroska

L’Open d’Australie 2022 débute le 17 janvier à Melbourne. Si la grande majorité des joueurs ont l’intention d’y être présents, comme Novak Djokovic, qui figure sur l’entry list sans avoir révélé son statut vaccinal, certains se sont déjà désistés. Voici qui ne sera pas là et pourquoi.

Serena Williams : Toujours en convalescence après une blessure aux ischio-jambiers

Serena Williams avait laissé entendre, pendant la promotion de La Méthode Williams, qu’elle pourrait être prête à revenir sur le circuit pour la première fois depuis Wimbledon, pour une nouvelle tentative de 24e Grand Chelem à l’Open d’Australie. L’Américaine a déjà remporté sept fois le Majeur australien.

Mais la blessure à l’ischio-jambier qu’elle a contractée lors de son premier tour à Wimbledon n’est pas encore complètement guérie, a-t-elle fait savoir. Aucune date de retour sur le circuit n’a été communiquée par l’équipe de Serena, désormais âgée de 40 ans.

Dominic Thiem : L’Autrichien préfère reprendre sur terre battue

Mardi 28 décembre 2021, Dominic Thiem a annoncé dans un communiqué qu’il était forfait pour l’Open d’Australie 2022. L’Autrichien a néanmoins donné des nouvelles rassurantes concernant son état physique et notamment son poignet. Avec son équipe, ils ont décidé de reprendre plutôt fin janvier en Amérique du Sud, à Cordoba, sur terre battue.

« Je me sens à nouveau bien, mon poignet est dans un état optimal et je m’entraîne normalement avec une très bonne intensité. Après de courtes vacances, mon équipe et moi avons décidé de faire des changements dans mon calendrier. »

« Je ne jouerai pas l’Open d’Australie en 2022, à Melbourne, une ville que j’adore et où j’ai des souvenirs incroyables et où j’ai joué des matchs inoubliables devant un public super. Les fans australiens vont me manquer mais je serai de retour en 2023. » 

Tennys Sandgren : non vacciné

L’Américain Tennys Sandgren, toujours 96e mondial, a confirmé au journaliste Ben Rothenberg qu’il ne jouerait pas l’Open d’Australie en raison de son choix de ne pas se faire vacciner contre le Covid-19, comme le stipule pourtant la réglementation en vigueur sur le territoire de l’état de Victoria où se situe Melbourne. Sandgren, quart de finale en 2018 et 2020, a indiqué ne pas avoir déposé de demande en exemption comme l’a fait – avec réussite – Novak Djokovic. L’Américain estimait ne correspondre à aucun critère. Dans un tweet où il s’indignait d’un titre « clickbait » du tabloïd Daily Express, Sandgren dit espérer que Djokovic gagnera le tournoi.

Tennys Sandgren en 2021 (AI / Reuters / Panoramic)

Jennifer Brady : la finaliste 2021 toujours touchée au pied

C’est une blessure qui lui pourrit la vie depuis le milieu de la saison 2021. L’Américaine Jennifer Brady a fait annoncer par Tennis Australia, le 19 décembre, son forfait pour l’Open d’Australie à cause de la blessure au pied gauche qui la maintient loin du WTA Tour depuis le tournoi de Cincinnati après avoir notamment provoqué son forfait à Roland-Garros. Brady avait été finaliste à Melbourne en 2021 contre Naomi Osaka.

Jennifer Brady, 2021
Jennifer Brady, © Panoramic

Karolina Pliskova : Trop diminuée à cause d’une blessure à la main

La quatrième mondiale Karolina Pliskova manquera également l’Open d’Australie pour se remettre d’une blessure à la main contractée à l’entraînement lors de la préparation de la nouvelle saison. On s’attendait à ce que la finaliste de Wimbledon soit l’une des principales prétendantes au titre à Melbourne et ce forfait met fin à une série de 35 participations consécutives en Grand Chelem.

« Malheureusement, je me suis blessée à la main droite à l’entraînement hier et je ne pourrai pas jouer à Adélaïde, à Sydney et à l’Open d’Australie cette année », a t-elle déclaré.

Bianca Andreescu : Se remettre d’une année mentalement épuisante

L’ancienne vainqueur de l’US Open Bianca Andreescu a connu des hauts et des bas en 2021 lors de son retour sur le circuit après avoir manqué toute l’année 2020.

La Canadienne a déclaré que les efforts déployés pour rester dans les hôtels de quarantaine alors que le Tour s’adaptait à la vie avec Covid-19 ont eu des répercussions sur sa santé mentale, citant le fait que sa grand-mère avait subi des soins intensifs à cause du virus. La joueuse de 21 ans, dont le classement a glissé à la 46e place, a insisté sur le fait qu’elle avait besoin de « repartir à zéro, de récupérer et de grandir après cette période ».

Karolina Muchova, une demi-finaliste 2021 pas à 100% physiquement

Après une saison 2021 perturbée par des douleurs aux abdominaux, Karolina Muchova a déclaré forfait pour l’Open d’Australie 2022. La Tchèque, qui n’a plus joué depuis sa défaite au premier tour de l’US Open, n’est pas encore à 100% physiquement. Elle avait atteint les demi-finales à Melbourne en 2021, sa meilleure performance en Grand Chelem.

« Je suis triste de vous annoncer que ma saison 2022 ne commencera pas en Australie. Je fais tout ce que je peux pour revenir sur le terrain dès que possible »

Pierre-Hugues Herbert : Non vacciné, interdit de jouer

Le Français Pierre-Hugues Herbert a connu une superbe année 2021 en double, remportant Roland-Garros et les finales ATP avec son partenaire Nicolas Mahut.

Mais Herbert n’est pas vacciné contre le Covid-19. Or, l’Open d’Australie oblige les joueurs à se faire vacciner pour pouvoir participer au tournoi.

« Personnellement, je ne suis pas vacciné et le voyage en Australie n’était pas une option pour moi », a-t-il déclaré à L’Equipe. « Il est certain qu’à partir du moment où je ne pouvais pas y aller sans être vacciné, ça a forcément compliqué les choses. Et il n’y a pas que l’Australie. Aujourd’hui, il y a les États-Unis, l’Autriche… C’est un sujet assez complexe. C’est un choix personnel de ne pas se faire vacciner. « 

Nicolas Mahut, Pierre-Hugues Herbert, ATP Finals 2021, Turin
Tennis – ATP Finals – Pala Alpitour, Turin, Italy – November 21, 2021 France’s Pierre-Hugues Herbert and Nicolas Mahut celebrate with the trophy after winning their doubles final match against Rajeev Ram of the U.S. and Britain’s Joe Salisbury || 213340_0021

Mahut a déclaré à L’Equipe qu’il respectait la décision de son partenaire.

« Il ne veut pas se faire vacciner, du moins pas maintenant, et il mesure les conséquences de sa décision », a t’-il expliqué. « Il est bien conscient que cela pourrait sérieusement compliquer sa saison. La question se pose notamment pour le déplacement à Indian Wells et Miami »

« Je ne suis pas d’accord avec les gens qui jugent et qui disent que c’est bon ou mauvais », a-t-il expliqué. « Je respecte sa décision. Je n’ai pas fait ce choix, je me suis fait vacciner très tôt, mais je comprends tout à fait. C’est un choix très personnel. Je ne sais pas dans quelle mesure il gardera ses convictions. Dans quelle mesure cela risque de le fragiliser et de l’empêcher de faire son travail. »

Olivia Gadecki : La sensation australienne… non vaccinée

L’Australienne Olivia Gadecki, 19 ans, 181e mondiale, qui vient de faire ses débuts en Billie Jean King Cup pour son pays, risque de ne pas participer à son Grand Chelem national en raison de sa décision de ne pas se faire vacciner. Les médias australiens suggèrent que Tennis Australia a essayé de la convaincre de changer d’avis et de participer. Elle avait de fortes chances de rafler une wild card.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *