Abonnez-vous à la newsletter

Thiem sorti dès le premier tour de Roland-Garros par Andujar !

Dominic Thiem, finaliste en 2018 et 2019 de Roland-Garros, a été sorti ce dimanche (4-6, 5-7, 6-3, 6-4, 6-4) dès le premier tour par l’Espagnol Pablo Andujar, 35 ans et 68e mondial.

Dominic Thiem (Aut) à Roland-Garros, en 2021.

Roland-Garros – Premier tour

Andujar bat Thiem : 4-6, 5-7, 6-3, 6-4, 6-4

  • L’information principale : Thiem, tête de série n°4 à Roland-Garros, s’est fait sortir dès le premier tour de Roland-Garros pour la première fois de sa carrière.
  • Vous apprendrez aussi : Pablo Andujar signe sa première victoire contre un membre du top 5.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Vous comprendrez que ce match symbolise parfaitement les difficultés que traversent l’Autrichien depuis son sacre au dernier US Open.

C’est le premier tremblement de terre de ce Roland-Garros. Dominic Thiem, finaliste ici-même en 2018 et 2019, a pris la porte dès le premier tour, battu dimanche par Pablo Andujar, qui l’a renversé (4-6, 5-7, 6-3, 6-4, 6-4) en 4h28. L’Espagnol, 68e mondial, sera opposé à Federico Delbonis ou Radul Albot au tour suivant.

Pourtant, rien ne laissait présager d’une telle issue, autant pour l’Autrichien que pour le joueur de 35 ans, tombeur de Roger Federer à Genève il y a deux semaines. Lorsque Thiem a empoché les deux premières manches (6-4 puis 7-5) sans réelles difficultés, on ne se doutait pas qu’il déraillerait ensuite. Des fautes directes (26) largement compensées par ses coups gagnants (30) et une grande efficacité derrière sa première balle, notamment au premier set (17 points sur 20 remportés, 85 %).

Mais la machine autrichienne s’est grippée lors du huitième jeu du troisième set, où Thiem a été breaké blanc sur un jeu complètement raté. La troisième manche empochée, Andujar n’a pas faibli bien au contraire puisqu’après avoir sauvé deux balles de break d’entrée, il a subtilisé la mise en jeu adverse à deux reprises avant de contrôler le retour du vainqueur du dernier US Open, qui semblait moins bien se déplacer et parfois subir les coups droits d’attaque de l’Espagnol.

Une saison sur terre cauchemardesque

La situation s’empirait même lorsqu’Andujar a fait d’entrée le break dans la manche décisive. Si Thiem a semblé se requinquer en débreakant, repassant devant puis obtenant une balle de 3-1, il a vu sa légère période de mieux être stoppée par un Andujar toujours aussi solide, et qui n’a pas faibli. Un retour gagnant de revers lui a permis de reprendre les commandes de ce match, qu’il a conclu sur un coup droit gagnant.

Emu, Andujar n’en revenait pas d’avoir sorti Thiem. “Je suis le premier surpris ! J’y ai cru jusqu’au bout, c’est très spécial pour moi… Depuis 2 semaines, Papa Noël est venu. Normalement, c’est un très mauvais tirage pour moi, mais je savais que Thiem n’était pas à son meilleur niveau…” a t-il déclaré sur le court après son exploit. Sa première victoire en carrière contre un top 5.

Dominic Thiem, qui n’avait jamais perdu au premier tour de Roland-Garros depuis ses débuts en 2014, a livré une pâle copie (66 coups gagnants, 61 fautes directes, 7 doubles fautes). Il conclut d’une façon bien terne cette saison sur terre battue. Le protégé de Nicolas Mass avait zappé Monte-Carlo avant d’atteindre péniblement les demi-finales à Madrid, de prendre la porte en huitièmes à Rome et de s’incliner d’entrée à Lyon. A Roland-Garros, l’Autrichien reste d’ailleurs sur trois combats en cinq sets sur le court Philippe-Chatrier : un remporté contre Gaston, un perdu contre Schwartzman et donc ce dernier perdu contre Andujar.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.