le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Titrée pour la deuxième fois à Roland-Garros, Swiatek savoure : “Cette fois, j’ai conscience de tout le travail accompli”

Vainqueure à la surprise générale en 2020, Iga Swiatek a cette fois mieux réalisé et savouré tout le travail accompli pour s’imposer une deuxième fois à Roland-Garros.

Iga Swiatek, Roland-Garros 2022 Iga Swiatek, Roland-Garros 2022 – © Ai / Reuters / Panoramic

Octobre 2020, Iga Swiatek, 19 ans, remporte son premier titre du Grand Chelem à Roland-Garros sans perdre un seul set après une quinzaine exceptionnelle. Sur un nuage et avec le bénéfice de l’insouciance, la Polonaise a réalisé il y a deux ans le rêve d’une vie mais n’a pas eu le temps de se rendre compte de son accomplissement et du chemin parcouru pour y parvenir.

En 2022, les choses ont changé et Iga Swiatek, désormais âgée de 21 ans, est numéro un mondiale et est sur une série de 35 victoires consécutives sur le circuit WTA. Grande favorite de Roland-Garros, la Polonaise a assumé son statut en allant jusqu’au bout et de très belle manière, en ne perdant qu’un seul set. Un deuxième sacre à Paris qui était attendu cette fois-ci, et que Swiatek savoure beaucoup plus.

« Je pense qu’en 2020, la principale chose que j’ai ressentie était de la confusion, parce que je n’ai jamais vraiment cru à 100% que je pouvais gagner un Grand Chelem. Cette fois, c’était, vous savez, du pur travail. Je suis aussi plus consciente de ce que c’est de gagner un Grand Chelem, de ce qu’il faut faire, de la façon dont chaque pièce du puzzle doit s’assembler et de tous les aspects du jeu qui doivent fonctionner. Avec cette prise de conscience, j’étais encore plus heureuse et plus fière de moi, parce qu’en 2020, j’avais l’impression d’avoir de la chance, vous savez. Cette fois-ci, j’ai senti que j’avais vraiment fait le travail. »

Iga Swiatek, Roland-Garros 2022
Iga Swiatek, Roland-Garros 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

Swiatek heureuse de sa série de 35 victoires consécutives

En s’imposant en finale de Roland-Garros, Iga Swiatek n’a pas seulement gagné son deuxième titre du Grand Chelem. Elle a également été chercher une 35e victoire consécutive sur le circuit WTA, égalant ainsi la plus longue séquence de victoires des années 2000 pour une joueuse (Venus Williams en 2000). Un accomplissement dont la numéro un mondiale était particulièrement fière en conférence de presse. 

« Honnêtement, ça peut sembler assez bizarre, mais avoir cette 35ème victoire et faire quelque chose de plus que Serena, c’est quelque chose de spécial. Parce que j’ai toujours voulu être, je ne sais pas, avoir une sorte de record. Dans le tennis, c’est assez difficile après la carrière de Serena. Donc en fait, ça m’a vraiment touchée, vous savez. »

« Bien sûr, gagner un Grand Chelem aussi, mais cette 35e victoire était assez spéciale parce que j’ai eu l’impression d’avoir fait quelque chose que personne n’a jamais fait, et peut-être que ça va continuer encore plus. »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.