Fernandez s’est offert une première finale en Grand Chelem après un superbe combat face à Sabalenka

Leylah Fernandez, 19 ans, est en finale de l’US Open après avoir éliminé la numéro deux mondiale Aryna Sabalenka (7-6, 4-6, 6-4). La Canadienne défiera une autre jeune joueuse, Emma Raducanu, pour le titre.

10 septembre 2021
Leylah Fernandez

US OPEN – DEMI-FINALE

LEYLAH FERNANDEZ BAT ARYNA SABALENKA (N°2) : 7-6, 4-6, 6-4

  • L’information principale : Leylah Fernandez, 19 ans, est en finale de l’US Open, une première pour elle en Grand Chelem. 
  • Vous apprendrez aussi : C’est la plus jeune finaliste en Grand Chelem depuis Maria Sharapova à Wimbledon 2004.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour voir qu’Aryna Sabalenka a totalement craqué dans le troisième set

Le rêve de Leylah Fernandez à l’US Open se poursuit. La Canadienne, âgée de 19 ans seulement, a battu Aryna Sabalenka (7-6(3), 4-6, 6-4) dans une demi-finale à rebondissement jeudi soir, à l’image de ses matchs précédents. Après deux heures et 21 minutes de jeu de combat, la native de Montréal a décroché son billet pour sa première finale en Grand Chelem. Un vent de fraîcheur s’est installé à New York. Leylah Fernandez est la plus jeune joueuse à se qualifier en finale d’un Grand Chelem depuis Maria Sharapova à Wimbledon 2004 (17 ans et 76 jours).

La Canadienne a pris un mauvais départ en concédant les trois premiers jeux de la rencontre avec un break de retard. Mais après avoir éliminé Naomi Osaka, Angelique Kerber et Elina Svitolina plus tôt dans le tournoi, sa confiance accumulée grâce à ces victoires lui a permis une nouvelle fois de s’en sortir. Leylah Fernandez a profité de la faible seconde balle d’Aryna Sabalenka (seulement 29% de points remportés dans le premier set) pour débreaker à 4-3 et ainsi pousser la numéro deux mondiale à jouer un tie-break. 

Dans un jeu décisif sous haute tension, c’est la Biélorusse qui a mieux commencé en se détachant 2-0. Mais la Canadienne n’a pas voulu faire tous ses efforts pour revenir pour finalement perdre sur le fil au tie-break. Elle a gardé son sang froid pour remporter 7 des 8 points suivants pour s’adjuger la première manche sous les applaudissements du court Arthur-Ashe. 

Leylah Fernandez – US OPEN – Panoramic

Sabalenka a craqué dans le money time

Dans le dur et dos au mur, Aryna Sabalenka ne s’est pas affolée et a fait le break d’entrée de deuxième manche, comme pour montrer à sa jeune adversaire qu’elle n’allait rien lâcher. Et malgré un debreak rapide de Fernandez pour recoller à 2-2, la Biélorusse a globalement maitrisé le deuxième acte. Elle a laissé passer l’orage pour mieux revenir à l’attaque. A 4-4, elle a réussi à s’emparer du service de son adversaire une deuxième fois, pour ensuite conclure tranquillement sur son service. 

Malheureusement pour Aryna Sabalenka, elle n’a pas su profiter de sa bonne dynamique pour prendre le dessus dans la troisième manche. La numéro deux mondiale a totalement déjoué, avec 19 fautes directes pour seulement 9 coups gagnants. A 4-5 en faveur de la Canadienne, et alors qu’elle avait effacé un break de retard un peu plus tôt dans le set, Sabalenka a offert la victoire à son adversaire sur un plateau. Avec deux doubles fautes et deux fautes directes, elle a perdu son service sur un jeu blanc. 


Leylah Fernandez s’est écroulée sur le sol du court Arthur-Ashe pour savourer sa victoire, et sa qualification pour sa première finale en Grand Chelem à seulement 19 ans. Sur son parcours, elle a éliminé la numéro deux mondiale, la numéro trois et la numéro cinq. Un parcours incroyable pour la 73e au classement WTA. La finale face à Emma Raducanu, 18 ans, s’annonce indécise mais passionnante.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *