le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

L’Oeil du Coach #46 : Shapovalov n’est qu’à 70% de ses capacités 

Dans l’épisode #46 de L’Oeil du Coach, Patrick Mouratoglou explique que Denis Shapovalov a encore une marge de progression immense.

février 8, 2022
Veuillez accepter les cookies pour voir la vidéo

Denis Shapovalov a atteint les quarts de finale de l’Open d’Australie pour la première fois de sa carrière, et avec la manière. Le Canadien de 22 ans a notamment éliminé Alexander Zverev, numéro trois mondial et favori du tournoi, en huitième de finale avant de chuter en cinq manches face au futur vainqueur Rafael Nadal.

Le natif de Tel Aviv monte en puissance en Grand Chelem après avoir atteint les demi-finales à Wimbledon en 2021, son meilleur résultat en Majeur. Dans l’Oeil du Coach, Patrick Mouratoglou explique que Denis Shapovalov est encore loin d’avoir atteint le maximum de ses capacités et qu’il faut qu’il apprenne encore à canaliser son incroyable puissance. 

Denis Shapovalov, Open d’Australie 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

Les moments-clés de « L’Oeil du Coach » avec Patrick Mouratoglou

  • Denis Shapovalov possède une grande puissance dans ses coups et prend beaucoup de risques à l’échange. Il doit apprendre à maîtriser son énergie (0’15)
  • Pour certains joueurs comme Denis Shapovalov ou encore Stefanos Tsitsipas, il faut du temps pour atteindre leur meilleur niveau mais leur marge de progression est immense (0’31)
  • Shapovalov a perdu contre Nadal en quart de finale de l’Open d’Australie 2022 à cause de ses nerfs, il n’a pas su se maîtriser, mais ça viendra avec le temps (0’50).
  • Le Canadien a mis beaucoup de temps pour se remettre de sa défaite en demi-finale de Wimbledon en 2021 face à Novak Djokovic. Pour Patrick Mouratoglou, c’est un bon signe (1’15).
CREDITS
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.