Abonnez-vous à la newsletter

Djokovic a lâché un set à la sensation Van Rijthoven avant de siffler la fin de la récréation

Novak Djokovic a perdu son deuxième set de la quinzaine face à Tim van Rijthoven mais il s’est qualifié pour les quarts de finale de Wimbledon.

Novak Djokovic, Wimbledon 2022 Novak Djokovic, Wimbledon 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

La sensation Van Rijthoven a fait douter Novak Djokovic pendant un set avant de rentrer dans le rang. Le Néerlandais, 104e joueur mondial, a même réussi à prendre un set au maître des lieux mais ce dernier lui a ensuite fait payer cet affront. Le Serbe s’est finalement imposé en quatre manches (6-2, 4-6, 6-1, 6-2) pour se qualifier pour les quarts de finale de Wimbledon, où il retrouvera Jannik Sinner.

Opposé pour la première fois de sa carrière à Tim van Rijthoven, 104e mondial et invaincu sur gazon en 2022, Novak Djokovic n’a pas laissé le Néerlandais prendre confiance sur le Centre Court et a pris sa mise en jeu dès le début du match. Il a ensuite été vigilant pour écarter deux balles de débreak avant de se détacher 3-0. 

En totale maîtrise sur le gazon londonien, le numéro trois mondial a continué à mettre la pression sur le Néerlandais à chaque jeu de service. Et à 5-2 en sa faveur, Novak Djokovic a breaké une deuxième fois Tim van Rijthoven pour s’offrir logiquement le gain d’une première manche où il aura contrôlé les échanges du début à la fin. 

Rijthoven a enflammé le Centre Court 

Après avoir manqué son entame, Tim van Rijthoven a fait basculer la rencontre dans le sensationnel dans la deuxième manche. Après avoir sauvé une balle de break à 1-2, le Néerlandais a commencé à poser de plus en plus de problèmes à Novak Djokovic. Entreprenant en retour de service, le 104e joueur mondial a créé la sensation en prenant la mise en jeu du Serbe pour mener 4-3.

Et au moment de servir pour le gain du set à 5-4, Tim van Rijthoven a logiquement eu le bras qui tremble mais il n’a rien lâché et a réussi à sauver quatre balles de debreak aux avantages avec panache, dont une après une chute sans gravité de Novak Djokovic. Après avoir lâché un ace sur seconde balle, il a ensuite claqué un ace extérieur pour prendre une manche au numéro trois mondial et rendre fou le public du Centre Court.

Novak Djokovic et Tim van Rijthoven, Wimbledon 2022
Novak Djokovic et Tim van Rijthoven, Wimbledon 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

Djokovic a remis les pendules à l’heure 

Piqué au vif, Novak Djokovic n’a pas laissé passer cet affront sans réagir. En bon triple tenant du titre qui se respecte, le Serbe a montré à Tim van Rijthoven qui était le patron. Avec seulement deux fautes directes dans le troisième acte, dont une double faute, le natif de Belgrade n’a laissé aucune ouverture à son adversaire. Il a rapidement pris les devants pour mener 5-0 avec balles de 6-0. Le Néerlandais, complètement dépassé à l’échange par la cadence infernale de Djokovic, a réussi à sauver l’honneur mais a logiquement perdu le troisième set (6-1).

Aux commandes de la partie, le Serbe a poursuivi sur sa lancée et a breaké d’entrée de quatrième manche pour éteindre définitivement son adversaire. Dans le dur et sans doute émoussé physiquement, Tim van Rijthoven n’a pas réussi à retrouver le tennis qui lui avait permis de remporter le deuxième acte. Novak Djokovic a pris son service une seconde fois pour se détacher 5-2 avant de conclure tranquillement dans la foulée. 

83e victoire à Wimbledon pour Novak Djokovic, et treizième qualification pour les quarts de finale au All England Lawn Tennis and Croquet Club de Londres. Le numéro trois mondial, qui n’a plus perdu sur le gazon britannique depuis 2017, se mesurera à Jannik Sinner pour tenter de retrouver les demies. Le Serbe a remporté leur unique duel, à Monte-Carlo en 2021. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.