Ivanisevic annonce la couleur, “Djokovic va gagner l’US Open et faire le Grand Chelem”

Goran Ivanisevic, coach de Djokovic, a déclaré en conférence de presse qu’il était convaincu que son poulain allait réaliser le Grand Chelem calendaire en s’imposant à l’US Open.

11 juillet 2021

Goran Ivanisevic est un homme qui se moque du fameux “karma”. Il n’hésite pas à balancer ses prophéties dans la presse. L’an passé, il avait pris un retour de bâton en pleine face après avoir annoncé que Novak Djokovic marcherait sur Rafael Nadal à Roland-Garros.

Mais 2021 est bien différent. Il l’avait affirmé, son poulain aurait bien plus de chance de vaincre l’Espagnol en demi-finale sur l’ocre de la porte d’Auteuil. L’histoire lui a donné raison. Et le Croate n’a rien perdu de sa verve. Dans la foulée du sacre de son joueur à Wimbledon, il a d’ores et déjà écrit le scénario du futur.

“Cinq, six, sept ans en arrière, on parlait seulement de Federer”, a rappelé Ivanisevic en conférence de presse. “Maintenant, on a Nadal et Djokovic qui jouent des coudes pour savoir qui va être le meilleur de tous les temps. Je suis convaincu que Novak va gagner l’US Open et réussir le Grand Chelem. Alors, le débat sera terminé. Mais Nadal continuera à se battre. Il viendra à Roland-Garros l’an prochain, avec l’envie de gagner encore plus.”

Novak Djokovic Wimbledon 2021
Novak Djokovic Wimbledon 2021- Panoramic

Pour Ivanisevic, Djokovic n’a aucune limite

Avant de débarquer à New York, le numéro 1 mondial a prévu de passer par Tokyo. Pour un autre objectif majeur : les Jeux olympiques, dont l’épreuve tennis est programmée à partir du 24 juillet. A moins que la perspective d’un huis clos ne lui fasse zapper les JO, comme il l’a évoqué à l’issue de la finale.

“Je l’ai dit de nombreuses fois, bien avant d’être dans son équipe, si quelqu’un peut réussir le Grand Chelem doré (gagner les quatre titres du Grand Chelem et les JO la même année, exploit que seule Steffi Graf a réussi en 1988), c’est lui”, a poursuivi Ivanisevic.

“Après avoir gagné Roland-Garros, il est arrivé ici très confiant. C’est ce qui lui a permis de gagner certains matchs sans très bien jouer. Pour la première fois de sa carrière, il va arriver à l’US Open en ayant gagné les trois premières levées du Grand Chelem de la saison.”

Au-delà de cette année, Ivanisevic ne serait pas étonné de voir son protégé aller planter son drapeau sur des sommets qu’aucun alpiniste du tennis n’a jamais atteint. “Est-ce qu’il peut gagner 30, 35 titres du Grand Chelem ? Avec lui, je ne sais pas, tout est possible”, a répondu le natif de Split.

“Il est de plus en plus fort. Même quand il ne joue pas son meilleur tennis, il gagne. Alors imaginez quand il est à son top… Il est imbattable. Pour un adversaire, je pense qu’il est même impossible de ne serait-ce qu’imaginer pouvoir le vaincre quand il est à son meilleur niveau.”

La question du GOAT est réglée depuis longtemps

Goran Ivanisevic

En cas de triomphe à Flushing Meadows, Djokovic deviendrait le deuxième homme de l’histoire à réussir cette performance dans l’ère Open, après Rod Laver en 1969. “Au 21e siècle, personne ne pensait que ce serait possible”, a commenté Ivanisevic. “Novak est le seul qui peut le faire. Nous sommes issus des Balkans (il est croate, Djokovic est serbe, deux nations issues de l’ex-Yougoslavie, ndlr). Avec les gens des Balkans, tout est possible.”

Si, pour le vainqueur de Wimbledon 2001, “la question du GOAT est réglée depuis longtemps”, il admet aussi que c’est une affaire de goût. “La préférence personnelle a à voir là-dedans. Certains préfèrent Nadal, d’autres Federer. Peut-être même que des personnes vont mettre un joueur encore différent en avant. (…) Mais Novak est incroyable.”

“Il adore être sur le court. Il ne veut pas s’en aller. Aujourd’hui (dimanche), encore une fois, le public encourageait son adversaire. Ce qui est normal (ils voulaient que Berrettini remonte). Novak est comme ce gars dans les films que vous pouvez tuer vingt-sept fois, mais qui se relève encore et encore. Sans cesse.”

Novak Djokovic, Wimbledon 2021
Novak Djokovic, Wimbledon 2021 – Panoramic

Actuellement, personne n’arrive à venir à bout du numéro 1 mondial sur le court. Depuis la finale du Masters 1000 de Rome perdue face à Rafael Nadal, Novak Djokovic est invincible. De Belgrade à Wimbledon en passant par Roland-Garros, il reste sur une série de 18 matchs sans défaite.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *