28 octobre 1995 : le jour où Serena Williams a fait ses débuts sur le circuit

Chaque jour, Tennis Majors remonte le temps pour revenir sur un événement marquant pour la planète tennis. Aujourd’hui, nous retournons en 1995 pour voir comment Serena Williams, 14 ans, suivant les traces de sa sœur aînée Venus, a fait sa première apparition sur le circuit principal.

28 octobre 2021
Serena_Williams_1995_1996_AP_SIPA

CE QUI S’EST PASSÉ CE JOUR-LÀ ET POURQUOI C’EST HISTORIQUE : À 14 ANS, Serena fait ses débuts chez les pros

Ce jour-là, le 28 octobre 1995, Serena Williams fait ses débuts professionnels à Québec, au Canada. Contrairement à sa sœur, Venus, qui avait débuté sa carrière par un succès l’année précédente, à Oakland, Serena connaît un baptême plus compliqué avec une défaite au premier tour des qualifications, où elle est balayée 6-1, 6-1 par Annie Miller, alors 149 mondiale.

LES ACTEURS : Serena Williams et Annie Miller

  • Serena Williams, une pépite couvée hors du circuit juniors par son père

Serena Williams est née en 1981. Elevée à Compton, en Californie, son père et coach Richard décide de déménager en Floride en 1991, afin que Serena et sa sœur puissent s’entraîner avec un coach célèbre, Rick Macci. A cette même époque, Richard éloigne ses filles de toute compétition junior pour les protéger de la pression. Cette décision fait alors débat, car, même si Richard annonce que ses filles sont les futures première mondiales, la plupart des experts du tennis ont du mal à imaginer qu’elles puissent soudain se lancer sur le grand circuit sans avoir joué en compétition depuis des années.

Finalement, à la surprise générale, Venus sollicite une wild card au tournoi d’Oakland en octobre 1994, une décision motivée par l’idée d’éviter la « règle Capriati », faite pour éviter que les très jeunes joueuses ne soient broyées par la pression inhérente au grand circuit, en limitant le nombre de tournois qu’elles sont en droit de disputer. L’invitation lui est accordée, et le monde du tennis attend avec impatience de découvrir le prodige annoncé depuis si longtemps, et le monde du tennis assiste avec stupéfaction à la victoire de Venus sur la 59e joueuse mondiale, Shaun Stafford. Pendant ce temps, Serena se prépare dans l’ombre et, en octobre 1995, Richard pense qu’il est enfin temps de la confronter au grand circuit. 

Serena Williams, Open d'Australie 1998
Serena Williams, Open d’Australie 1998, © Prosport / panoramic
  • Annie Miller, une jeune Américaine en pleine ascension

Annie Miller, née en 1977, est une jeune joueuse en pleine ascension. À 16 ans, elle a fréquenté la célèbre Nick Bolletieri Tennis Academy, et après avoir obtenu de beaux résultats chez les juniors, elle passe pro à l’âge de 18 ans. Droitière, armée d’un revers à deux mains, son meilleur résultat jusqu’alors a été d’atteindre le deuxième tour de l’US Open 1995 après une victoire impressionnante contre la 27e mondiale, Karina Habsudova (4-6, 6-3, 6-3).

Le lieu : Québec

Le Challenge Bell, à Québec, est un tournoi assez récent, qui a eu lieu pour la première fois en 1993. Il se déroule au Club Avantage Multi-Sports sur moquette intérieure. Ses premières championnes ont été Nathalie Tauziat (1993) et Katerina Maleeva (1994).

L’histoire : Tétanisée par le stress, Serena s’incline au premier tour des qualifications

Sur le circuit WTA, jamais le premier tour de qualification d’un tournoi de niveau III n’avait attiré autant l’attention des experts du tennis qu’à Québec, le 28 octobre 1995. Un an après que sa fille aînée, Venus, a estomaqué le monde du tennis lors de ses débuts retentissants sur le circuit, Richard Williams s’apprête à lancer sa plus jeune fille, Serena. L’adolescente de 14 ans n’a pas participé à la moindre compétition junior depuis plusieurs années, et son père n’est pas pressé qu’elle devienne professionnelle.

« J’ai juste peur, surtout avec Serena, qui est une perfectionniste, qu’elle prenne tout au sérieux au point de ne jamais s’amuser et de finir par faire un flop à 18 ans », explique-t-il., selon le New York Times. 

Beaucoup de gens pensaient que Richard Williams était fou de s’écarter ainsi des sentiers battus… jusqu’à ce qu’un an plus tôt, à Oakland, Venus, sortie de nulle part, élimine la 59e  mondiale et prenne un set à la n°2 mondiale, Arantxa Sanchez. Les gens s’attendent presque à voir Serena suivre les traces de sa grande sœur.

Cependant, la famille Williams manque encore d’expérience sur le circuit. En route pour Québec, le père et la fille ratent leur avion à Philadelphie et, après un voyage inhabituellement long qui les voit transiter par quatre aéroports différents, ils arrivent à destination le vendredi soir, trop tard pour s’entraîner et probablement épuisés.

Je suppose que j’ai joué une célébrité. Elle a autant de puissance que n’importe qui d’autre, mais elle devrait peut-être jouer des tournois juniors

Annie Miller

Au premier tour des qualifications, Serena affronte Annie Miller, 18 ans, 149e mondiale, qui est une joueuse prometteuse en pleine ascension. Sur un petit court d’entraînement, devant moins de 50 spectateurs, la plus jeune des sœurs Williams ne parvient pas à jouer son meilleur tennis et ses débuts tant attendus sur le circuit se soldent par une douloureuse défaite 6-1, 6-1.

« Je suppose que j’ai joué une célébrité », déclare son adversaire. « Elle a autant de puissance que n’importe qui d’autre, mais elle devrait peut-être jouer des tournois juniors ».

« Je me suis sentie mal sur le court parce que j’ai perdu », déclare l’adolescente, déçue. « Je n’ai pas joué comme je voulais le faire. J’ai joué un peu comme un amateur. »

« J’ai bien joué mais je savais qu’elle serait peut-être nerveuse », se souviendra Miller 20 ans plus tard, selon ESPN.com. « C’était son premier [match pro] et malgré le fait qu’elle était si athlétique et qu’elle allait devenir une grande joueuse, c’était beaucoup de pression. À l’époque, Venus était celle dont tout le monde parlait. »

Tennis - Wimbledon - All England Lawn Tennis Croquet Club, Wimbledon, England  Women's Singles - USA's Serena Williams celebrates with her father Richard Williams and sister Venus Williams after winning the Final
Serena Williams, Richard et Venus Williams, Wimbledon 2012, © Action Images / Paul Childs Livepic

LA POSTÉRITÉ DU MOMENT : Serena Williams, future légende du tennis

Des années plus tard, Serena Williams se souviendra encore très précisément de son tout premier match sur le circuit. 

« Tout ce dont je me souviens, c’est que j’étais incroyablement nerveuse », dira-t-elle à Toronto en 2019, selon le site tennis.com. « Je n’arrivais pas à croire que j’étais en train de jouer. Je n’arrivais tout simplement pas à gérer le stress. C’était beaucoup pour moi. J’avais juste besoin de rentrer chez moi et de devenir largement meilleure, et quand je suis revenue, j’étais davantage prête à jouer sur le circuit professionnel. »

Serena ne réapparaîtra sur le circuit qu’en 1997, effectivement beaucoup plus forte, avec des victoires impressionnantes sur Mary Pierce (7e) et Monica Seles (4e). Alors que, par le passé, beaucoup pensaient que Venus plaisantait lorsqu’elle disait que Serena serait sa plus grande rivale pour la place de numéro 1 mondiale, la plus jeune des deux sœurs Williams sera la première à remporter un titre du Grand Chelem, à l’US Open 1999. Ce titre sera le premier des 23 tournois majeurs remportés par Serena, qui restera 319 semaines à la première place mondiale.

Annie Miller surprendra de nombreux observateurs à la fin de 1998, lorsqu’elle abandonnera le tennis pour retourner à l’université, après avoir atteint la 43e place mondiale. On se souviendra surtout d’elle comme la première joueuse à avoir affronté Serena Williams. 

« C’est drôle parce que cela fait plus de dix ans que je n’ai pas joué sur le circuit, donc je n’en parle plus vraiment », dira-t-elle à espn.com en 2015. « Mais mon mari et ma famille connaissent évidemment ce match et pour eux, c’est énorme : ‘Annie a battu Serena Williams’. C’est agréable, mais à un moment donné, je fais généralement remarquer que c’était très tôt dans sa carrière (…). Ce serait certainement autre chose de battre Serena aujourd’hui ».

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *