Reprise laborieuse mais victorieuse pour Barty à Adélaïde

Ashleigh Barty a dû batailler pour s’imposer lors de son premier match de l’année à Adélaïde. Victoire 4-6, 7-5, 6-1 face à Coco Gauff.

Ashleigh Barty, en route vers le titre à domicile ?

WTA 500 Adélaïde | Résultats | Calendrier

Absente du circuit WTA depuis quatre mois et sa défaite au troisième tour de l’US Open 2021, Ashleigh Barty a fait son retour ce mercredi lors du WTA 500 d’Adélaïde, devant son public. Et la numéro un mondiale, encore un peu rouillée, a bataillé pour se défaire du phénomène de 17 ans Coco Gauff (4-6, 7-5, 6-1).

Ashleigh Barty est même passée très proche de la défaite en étant menée 6-4, 4-2 ! La faute à une entame de match catastrophique où elle a enchainé les fautes directes. 23 dans le premier set et 24 dans le deuxième contre seulement 6 dans l’ultime manche où l’Australienne a survolé les débats. 

Face à une numéro un mondial à côté de son sujet, Coco Gauff, dans un grand jour, en a profité pour faire le premier break du match pour mener 2-1. Et même si Ashleigh Barty a immédiatement recollé au score, l’Américaine ne s’est pas affolée et s’est montrée patiente pour placer une nouvelle accélération à 4-4 qui lui a permis de faire un nouveau break avant de cette fois-ci conserver son avantage et conclure la manche sur son service. 

Coco Gauff (Panoramic)
Coco Gauff, Adélaïde 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

Barty sauvée par son réalisme 

Toujours gênée par ses nombreuses fautes directes et par la solidité défensive de son adversaire, toujours à lui faire jouer un coup de trop, Ashleigh Barty a perdu sa mise en jeu pour la troisième fois du match à 2-2 dans la deuxième manche. Proche de la victoire, Coco Gauff a alors eu le bras qui tremble et a payé cash sa fébrilité.

Double vainqueure en Grand Chelem et numéro un mondiale, Ashleigh Barty a de l’expérience. Même dans un jour sans, elle sait comment gagner un match. L’Australienne a patiemment attendu l’ouverture et s’est engouffrée dans chaque brèche. Elle a converti ses deux premières balles de break, à 3-4 puis 6-5, pour renverser la situation et égaliser à un set partout, pour le plus grand bonheur du public australien. 

Roue libre dans l’ultime set

Après la perte d’une deuxième manche qui lui tendait pourtant les bras, Coco Gauff a totalement perdu le fil dans le set décisif et a laissé Ashleigh Barty s’envoler vers sa première victoire de la saison 2022. La numéro un mondiale a remporté les cinq derniers jeux du dernier acte, en sauvant tout de même trois balles de debreak à 5-1. 

« Ce vieux corps pourrait être un peu endolori demain ! », a plaisanté la joueuse de 25 ans après un match qui a duré près de deux heures et quart. « J’ai l’impression d’avoir joué un match d’assez bonne qualité considérant que c’était mon premier match depuis quelques mois ». Barty est en quart de finale à Adélaïde et défiera Sofia Kenin ou Ajla Tomljanovic. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *