Sabalenka écarte Azarenka pour jouer sa première demi-finale à Montréal

Aryna Sabalenka a dominé sa compatriote biélorusse Victoria Azarenka en deux manches (6-2, 6-4) à l’occasion des quarts de finale du Masters 1000 de Montréal.

Aryna Sabalenka à Montréal en 2021

La tête de série numéro 1 tient son rang dans le tournoi canadien. Dans le premier quart de finale de la journée, Aryna Sabalenka a imposé sa puissance à l’ancienne numéro 1 mondiale, Victoria Azarenka (6-2, 6-4). La 3e joueuse mondiale mène désormais trois à un dans leurs confrontations. Comme lors de leur dernière rencontre en finale du tournoi d’Ostrava en 2020 (6-2, 6-2), Azarenka a été battue en deux manches.

La plus expérimentée des deux joueuses biélorusses a pourtant opposé plus de résistance ce vendredi. Mais dans ce combat de cogneuses, Sabalenka a été la plus efficace avec 33 coups gagnants, contre 8 au compteur d’Azarenka. En difficulté dès son premier jeu de service, cette dernière a cédé son engagement sur la cinquième balle de break avant d’être menée 3-0. Malgré un débreak obtenu à 5-1, Azarenka s’est montrée trop irrégulière au service pour espérer remonter son handicap. Avec seulement 58% de points gagnés derrière sa première balle sur l’ensemble du match, la 15e joueuse mondiale a souffert sur les retours tendus adverses.

Alors qu’elle avait pris les commandes du match, Sabalenka a plié dès l’entame de la seconde manche lâchant son service sur une amortie ratée. La tête de série numéro 1 au Canada s’est retrouvée à courir après le score. Azarenka se montrait plus agressive, mais sa compatriote a haussé son niveau de jeu en ne laissant que quatre points à son adversaire sur les quatre derniers jeu.

Aryna Sabalenka, demi-finaliste à Wimbledon, accède donc pour la première fois au dernier carré de Montréal. Elle y retrouvera Karolina Pliskova (6e mondiale), tombeuse de Sara Sorribes Tormo (6-4, 6-0). La Tchèque a mis quatre jeux pour se régler et prendre la mesure d’une adversaire qu’elle affrontait pour la première fois. Après avoir concédé son service, elle a enchaîné dix jeux de suite pour l’emporter sans trembler.

Pliskova-Sabalenka est donc la première affiche connue des demi-finales de Montréal. La Biélorusse qui mène deux à un dans leurs face-à-face aura la faveur des bookmakers, mais Pliskova reste sur une victoire à Wimbledon le mois dernier (5-7, 6-4, 6-4).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *