Cornet s’offre Muguruza et une première demi-finale sur gazon

Tombeuse de Garbiñe Muguruza (4-6, 6-3, 7-6) en quarts de finale du tournoi de Berlin, Alizé Cornet s’est qualifiée pour la première demi-finale sur gazon de sa carrière.

Alizé Cornet, Berlin 2021

« Ce qui me pèse, le plus c’est de perdre. Je me prends pas mal de baffes ce moment en termes de défaite. Je perds beaucoup. Si je faisais des petites demies, des finales par-ci par-là, je pense que je n’aurais pas la même usure. J’en suis certaine. » Par ces mots, Alizé Cornet terminait sa conférence de presse après sa défaite contre Harmony Tan au premier tour de Roland-Garros. La conclusion d’une saison sur terre battue plus que compliquée, avec une seule petite victoire.

Sur le gazon de Berlin cette semaine, la Française a reverdi. Tombeuse d’Amanda Anisimova d’entrée, elle s’est ensuite offert Bianca Andreescu, sa 21e victoire en carrière contre une membre du Top 10. Ce vendredi, la Niçoise a enchaîné en se qualifiant pour les demi-finales grâce à un succès de prestige contre Garbiñe Mugruza, actuelle 14e du classement WTA, ancienne gagnante de Roland-Garros et Wimbledon.

Après la perte du premier set, 6-4, avec deux breaks concédés contre un réussi, Cornet s’est montrée très solide sur ses engagements. Plus régulière à l’échange, capable de contenir la puissance de son adversaire et de la pousser à la faute, elle n’a plus lâché une seule fois son service jusqu’à la fin du match. Empochant la seconde manche 6-3, elle n’a fait face qu’à une unique occasion de break sur l’ensemble des deuxième et troisième acte.

Cornet a dû sauver une balle de match

Une opportunité de break à défendre sous haute tension, puisque celle-ci était une balle de match. A 4-5 sur sa mise en jeu dans l’ultime round, la Française a su maîtriser ses nerfs pour écarter le danger. Quelques minutes plus tard, dans le jeu décisif, elle prenait nettement l’avantage pour mener 6 points à 1. Il n’en fallait pas moins. Après une remontée de Muguruza jusqu’à 6-5, la 63e mondiale a tenu le choc sur l’ultime rallye pour remporter ce duel de 2h31.

« Je suis épuisée, ça a été un très long match », a-t-elle déclaré, souriante, lors de la traditionnelle interview sur le court. « Je n’arrive pas à croire que je m’en suis sortie. C’est une grand championne, elle n’abandonne jamais. Peut-être que j’attendais un peu trop sa faute à la fin, et elle n’en faisait plus aucune. J’ai eu une saison sur terre difficile. C’est une victoire importante pour moi. »

Alors que son coach a dû repartir en France jeudi – « Je suis toute seule maintenant, j’ai besoin de vous (sourire) », a lancé Alizé Cornet au public – la joueuse de 31 ans s’apprête à disputer la première demi-finale de sa carrière sur gazon. Samedi, elle affrontera Belinda Bencic, tête de série numéro 5 du tournoi.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *