Kiki Bertens prendra sa retraite à la fin de l’année

Dans un post Instagram publié le 16 juin, Kiki Bertens a annoncé qu’elle prendrait sa retraite tennistique à l’issue de la saison 2021.

Kiki Bertens, Madrid 2021

Le circuit WTA va perdre l’une de ses figures à l’issue de la saison 2021. Kiki Bertens, 29 ans et 20e mondiale, a annoncé sur son compte Instagram qu’elle allait mettre un terme à sa carrière à la fin de l’année. La Néerlandaise, opérée du tendon d’Achille il y a sept mois, n’a remporté qu’un seul match cette saison, au premier tour du tournoi de Madrid. 

« Bonjour à tous, je veux partager avec vous tous que j’ai décidé que cette année sera la dernière saison de ma carrière. J’ai toujours exigé le maximum de moi-même, mais le réservoir est bien vide. L’équilibre entre le dur labeur que je fournis jour après jour et la satisfaction que j’en retire à la fin de la journée n’est plus là. Aussi, je suis plus que prête pour un nouveau chapitre de ma vie. »

« Les prochains tournois à venir sont Eastbourne, Wimbledon et les Jeux Olympiques. Nous déciderons après si mon corps se rétablit suffisamment bien pour jouer le reste de la saison. Je ferai tout ce que je peux pour terminer ma carrière de la meilleure façon possible. »

Kiki Bertens, Roland-Garros 2021 / ZUMA / PANORAMIC

Bertens, top 10 depuis 2018

Depuis son retour de blessure, Kiki Bertens n’a plus les résultats escomptés et peine à retrouver son meilleur niveau. Lassée que ses efforts ne payent pas, la joueuse de 29 ans quittera le circuit WTA après  avoir débuté sa carrière en 2006. Elle compte 10 titres à son palmarès et a terminé à trois reprises la saison dans le top 10, en 2018, 2019 et 2020. 

Le plus grand titre de sa carrière est sa victoire à Madrid en 2019. Kiki Bertens avait notamment battu Petra Kvitova en quart, Sloane Stephens en demie et Simona Halep en finale. Un tournoi remporté sans perdre un seul set. La Néerlandaise n’aura brillé qu’une seule fois en Grand Chelem, en atteignant les demi-finales de Roland-Garros en 2016. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *