Carreño Busta remporte son premier ATP 500 à Hambourg

Vainqueur de Filip Krajinovic en finale (6-2 6-4), Pablo Carreño Busta s’est adjugé le premier ATP 500 de sa carrière, à Hambourg.

18 juillet 2021
Pablo Carreño Busta at Hamburg in 2021

ATP 500 de Hambourg – Finale

Carreño Busta (N°2) bat Krajinovic (N°6) : 6-2, 6-4

  • L’information principale : Carreño Busta remporte le titre à Hambourg face à Krajinovic (6-2, 6-4)
  • Vous apprendrez aussi : L’Espagnol décroche le premier ATP 500 de sa carrière
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour comprendre à quel point le futur 11e joueur mondial a complètement maîtrisé son sujet cette semaine

Pablo Carreño Busta tient le plus gros trophée de sa carrière. Au terme d’une finale parfaitement contrôlée face à Filip Krajinovic, tombeur de Stefanos Tsitsipas en quarts de finale, l’Espagnol a remporté son premier ATP 500, à Hambourg. Un trophée qui récompense une excellente semaine pour le 13e joueur mondial qui n’a perdu aucun set en quatre matchs (Taberner, Lajovic, Delbonis, Krajinovic).

C’est le sixième titre de la carrière de Pablo Carreño Busta, le deuxième en 2021 après Marbella, qui sera 11e mondial lundi, à une place de son meilleur classement en carrière. Ce trophée lui permet également de mieux se placer en tant que tête de série aux Jeux Olympiques. Il sera le 8e dans la hiérarchie à Tokyo et il faudra évidemment compter sur lui en vue d’une médaille. Pour Filip Krajinovic, c’est le quatrième échec en finale, après Bercy, Budapest et Stockholm. Seul lot de consolation, le Serge grimpe de neuf places au classement ATP. Il sera 35e mondial lundi.

Krajinovic particulièrement ému à la fin du match

Clinique. C’est le terme idéal pour décrire la performance de Pablo Carreño Busta ce dimanche en finale à Hambourg. Grâce à un break dès le troisième jeu, l’Espagnol a rapidement posé sa patte sur la rencontre et a été d’une efficacité redoutable. S’il n’a condé aucune balle de break, le natif de Gijón en a obtenu trois sur l’engagement du Serbe : trois converties (100% de réussite). La première manche dans la poche 6-2, le joueur de 30 ans a breaké d’entrée son adversaire, qui n’a jamais réussi à inverser la tendance.

Interviewé à la fin de la rencontre, Filip Krajinovic n’a pas pu retenir ses larmes. Il n’a toujours pas gagné le moindre titre ATP dans sa carrière, à bientôt 30 ans. Le Serbe aura peut-être l’occasion d’y remédier dès la semaine prochaine. Il est tête de série numéro 3 à Umag, en Croatie. “J’espère que ça va venir un jour.”

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *